Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'Ouverture qui révèle la Lumière Céleste
#1
J'ouvre ici un nouveau sujet en continuité avec les réflexions menées dans "L'inclinaison du trait" mais qui maintenant sortent de ce cadre.
Dans l'hypothèse ou "cherche l'Ouverture qui révèle la Lumière Céleste", le "révèle" fait allusion à un effet de miroir en rapport avec des tracés sur la carte, une possibilité est la suivante :

- La Lumière céleste est le point A6 (triple intersection sur l'Autoroute du soleil)
- L'Ouverture est Bourges
- La révélation est un effet de symétrie centrale, le centre étant Bourges.

Ainsi, on doit déterminer le point symétrique de A6 par la symétrie de centre Bourges et on tombe sur la ville de La Souterraine. C'est une commune qui a déjà été évoquée à plusieurs reprises car elle a la particularité d'être dans le département de la Creuse, ce qui permettrait de donner deux sens différents au personnage à la pelle de la 650.

Dans cette résolution, le TANPR n'est pas nécessaire. Or, on sait qu'on ne le regrettera pas. Il y aurait donc deux solutions à trouver dans la 560. Une solution "primaire" avec la Nef, le TANPR et peut-être quelque chose sur ce trait. Une solution "secondaire", plus cachée, avec cette symétrie évoquée par la "révélation" et qui donne La Souterraine.

Si l'intérêt de la Souterraine est son lien avec l'homme à la pelle, alors elle doit intervenir dans la 650. Le plus tentant est d'en faire le Là de la 650. Mais comme toujours, ça coince au niveau des Sentinelles. A 2,7 km à l'est de La Souterraine, on trouve la commune de Bridiers. Il y a là un château médiéval en ruine : https://www.limousin-medieval.com/tours-de-bridiers
Le château comporte trois tours d'angle, mais celles-ci sont reliées par le mur d'enceinte, ce qui contredit les madits. Toujours à Bridiers, on trouve des tumulus, mais qui ne sont que deux : https://creuse.meconnu.fr/le-tumulus-de-bridiers
Plus à l'est, à 21 km de la Souterraine, on trouve le site du Puy des Trois Cornes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Puy_des_Trois_Cornes
A retenir aussi, mais difficile de transformer 8000 mesures en 21 km.

Un complément peut-être intéressant sur la Souterraine et Bridiers. Il s'agit d'un site de fouilles archéologiques car c'était une place-forte importante de la tribu gauloise des Lemovices (qui a donné le nom du Limousin) : https://vicus.msh.uca.fr/lieu-dit/bridiers
Or, nous avons déjà rencontré une allusion à cette tribu par la Via Lemovicencis, qu'on pourrait traduire littéralement par "Route des Lemovices". La Souterraine était aussi sur cette voie. On pourrait donc imaginer de rapprocher la 560, la "Route des Lemovices" et la 780 avec "Ou du dois / Ou tu voudras" : "Ou tu dois", c'est le nord,  où se trouve le point A6. "Ou tu voudras", c'est le sud, où se trouve  le point symétrique : La Souterraine.
Répondre
#2
(2020-01-02,19:59)Schliemann a écrit : Ainsi, on doit déterminer le point symétrique de A6 par la symétrie de centre Bourges et on tombe sur la ville de La Souterraine. C'est une commune qui a déjà été évoquée à plusieurs reprises car elle a la particularité d'être dans le département de la Creuse, ce qui permettrait de donner deux sens différents au personnage à la pelle de la 650.

008


La Souterraine dans la Creuse est bien le symétrique naturel du point lumière par Bourges, c'est pourtant pas banal mais j'était passé à côté jusqu'à maintenant ^^

Une réponse qui soulève d'autres questions 103
Répondre
#3
Considérons le trait A6 - Bourges - La Souterraine.
Prenons ensuite le trait à 90° passant par La Souterraine.
Celui-ci passe par... Valensol 024

La Souterraine Valensol - la souterraine valant sol - il fallait y penser ^^
Répondre
#4
Je me demande s'il n'y a pas un lien entre la révélation de la lumière par l'ouverture, et l'opposition entre l'ombre et la lumière.

Ici le symétrique de la lumière par l'ouverture en serait le négatif, l'opposé, soit l'ombre. La Souterraine c'est assez clair il me semble, sous terre il n'y a pas de lumière.

On aurait donc un gradient de lumière de La Souterraine jusqu'à la lumière, avec Bourges comme ville de transition.

Il y a besoin de lumière pour faire apparaître la nef encalminée (née clef en main = apparue grâce à la lumière), donc elle se situe du côté lumineux, mais avant de traverser Bourges on se trouve dans l'obscurité.

C'est une idée en cours de développement Cool
Répondre
#5
Si ça peut t'aider :

LA SOUTERRAINE est la verticale de EU.

Et on a l’alignement : LA SOUTERRAINE – BOURGES (18) – PAS DE ROLAND
Répondre
#6
Merci pour ces précisions Lara 041

Voici ce que ça donne en image :

   

On a une bande d'obscurité de La Souterraine à Bourges  (gradient ou uniforme) et une bande de lumière (idem gradient ou uniforme) de Bourges à la Lumière (pour rappel A6). Le fait que le trait Golfe-Juan - Cherbourg (à 45°) parte de la bande d'obscurité vers la bande de lumière m'interpelle 103

L'ombre et la lumière (le négatif), les symétries, on tourne autour... 010
Répondre
#7
Pas mal ton dessin !

Je me permets toutefois quelques remarques :

Le point symétrique de LA SOUTERRAINE par rapport à BOURGES ne tombe pas exactement sur l'A6 (l'autoroute du soleil) mais à environ un demi-centimetre plus loin : je trouve cela gênant.

Par ailleurs VALENSOL s'écrit en réalité avec un "E" à la fin : VALENSOLE.

Enfin du positif : le blason de VALENSOLE évoque une lumière puisqu'il représente un soleil (avec un "V" en dessous).

[Image: 65px-Blason_Valensole.svg.png]
Répondre
#8
(2020-01-09,12:50)Lara Croft a écrit : Le point symétrique de LA SOUTERRAINE par rapport à BOURGES ne tombe pas exactement sur l'A6 (l'autoroute du soleil) mais à environ un demi-centimetre plus loin : je trouve cela gênant.

Par ailleurs VALENSOL s'écrit en réalité avec un "E" à la fin : VALENSOLE.

C'est la démarche inverse : bétonner un point sur l'A6, chercher le symétrique par rapport à Bourges et repérer La Souterraine. Sur la 989 le point de référence dans Bourges reste dans les limites du carré "P", c'est largement acceptable pour une ville de cette taille.

Oui effectivement il manque un "E", j'avais encore "VALANT SOL" en tête ^^
Répondre
#9
Ah ok !!! ... je n'avais pas compris la règle du jeu ! lol

Donc, je te fais une autre proposition (... honnête ! lol).

Prenons un point sur l'A6 juste avant qu'elle n'arrive à Beaune.
Prenons le symétrique par rapport à Bourges, nous arrivons ainsi aux Trois Moutiers.
(Et au bout de cet axe nous arrivons à la pointe de Devin.)

C'est plus ce genre de chose que tu cherches ?

Remarque dans la 780 :
On peut peut être dire que la boussole donne 3M (axe Est-Ouest) et un tiers par sa circonférence 33 (bof ! lol).
Ainsi la boussole donnerait 3M ou TIERS = TROIS MOUTIERS.
(sans conviction aucune !!! lol).
Répondre
#10
Il ne s'agit pas de "règle du jeu" mais d'un postulat de départ que Schliemann a rappelé au début du fil :

(2020-01-02,19:59)Schliemann a écrit : J'ouvre ici un nouveau sujet en continuité avec les réflexions menées dans "L'inclinaison du trait" mais qui maintenant sortent de ce cadre.
Dans l'hypothèse ou "cherche l'Ouverture qui révèle la Lumière Céleste", le "révèle" fait allusion à un effet de miroir en rapport avec des tracés sur la carte, une possibilité est la suivante :

- La Lumière céleste est le point A6 (triple intersection sur l'Autoroute du soleil)
- L'Ouverture est Bourges
- La révélation est un effet de symétrie centrale, le centre étant Bourges.

La triple intersection est constituée par les traits Col de Roncevaux - Carignan, Paris - Golfe-Juan et l'Autoroute du Soleil elle-même. Et confirmée par le cercle de 559 km de centre Golfe-Juan.

Evidemment si ta piste est en dehors de ce postulat de départ, ce fil ne va pas beaucoup t'intéresser, hormis éventuellement les concepts généraux.
Répondre


Atteindre :