Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La Prophétie Myriade
#41
(2020-01-29,10:37)manu a écrit : [...] et il y aura alors un problème avec les solutions détenues par l'huissier.

C'est justement toute la beauté de la chose, il n'est pas nécessaire de justifier ses solutions.

Alors ce qui pourrait sauver le jeu, c'est que selon Michel Becker la contremarque n°1 aurait subit une tentative de coulage d'une couche de plaqué or, qui aurait laissé une marque indélébile et reconnaissable. Oui mais c'est un propos qui n'engage que Michel Becker, et rien ne dit qu'on aura le loisir d'examiner la contremarque déterrée sous toutes les coutures. Le découvreur pourrait très bien arguer qu'après avoir passé beaucoup de temps sous terre, la marque a fini par s'user jusqu'à disparaître, effaçant par la même occasion le numéro (1/8) gravé dessus.

L'échange contre la chouette d'or pourrait être refusé pour diverses raisons, mais est-ce que ça empêcherait le jeu de couler ?
Pourquoi quelqu'un ferait ça ? Parce que la nature humaine est ainsi, on n'y peut rien. Certains hackers ne font ce qu'ils font que pour le plaisir.

Le meilleur scénario est toujours le même : qu'un inventeur se manifeste sous 224 jours.
Répondre
#42
Bien sûr qu'il n'est pas nécessaire de justifier ses solutions. Seulement voilà, Max avait été prévoyant et la contremarque est accompagnée d'un code qui devra être révélé à l'huissier (Madits N°02 DU 1996-10-26, N° 43 DU 1999-05-03). Donc, en théorie, l'inventeur est censé appeler l'huissier et lui communiquer ce code pour valider la découverte.
Admettons que le supposé inventeur prétende qu'avec le temps ce code ait été détérioré et soit devenu illisible, l'huissier devrait probablement lui demander où est situé la cache de la contremarque pour comparer cela avec les solutions qu'il possède.
L'huissier n'a donc pas besoin de demander à "l'inventeur" de justifier ses solutions pour vérifier la véracité de la découverte du prétendu inventeur, non?
Après bien sûr, le pire scénario est que l'huissier, les ayants-droits de Max et MB soient de mèche avec "l'inventeur", mais je n'ose vraiment pas imaginer cela.
Répondre
#43
Il y a encore un huissier dans cette affaire ? ^^

[Image: Screenshot-13.png]
Répondre
#44
quelques nouvelles de la prophétie

https://les-sans-hulotte.net/forum/viewt...&start=140
Répondre
#45
Sauf qu'on ne voit pas l'image si on n'est pas membre du forum Confused

223 comme le nombre de lunaisons dans un Saros.
Répondre
#46
ah ok, sorry. voici l'image en question:

MontrerSpoiler:
Répondre
#47
C'est un malade ce type, et vas-y que je balance des infos privées en public Confused

Merci Vinss789 pour l'image.
Répondre
#48
Un type No-Limit...

Merci Vinss789 pour le partage! Wink
Répondre
#49
Donc si je comprends bien le chercheur responsable du plus gros flop de l'année dans le monde des chasses aux trésors prétend :
1 - savoir avec certitude où est enterrée la chouette, grâce à ses propres déductions.
2 - savoir avec autant de certitude où se trouve l'enveloppe scellée contenant les solutions.

Combien de temps avant que la bombe explose ?

Sachant de plus que d'autres personnes s'emploient eux aussi à perturber le jeu, par exemple un certain Elmer Bechick qui a publié sur le FO une photo de lui-même tenant la contremarque (photo disparue depuis) et un certain conjuré d'Hernani qui multiplie les attaques.

Attention 223 jours ça passe vite...
Répondre
#50
Mdr quel anagramme de ouf
Redeye63
Répondre


Atteindre :