Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Hernani
#1
Dans les pistes partagées publiquement, on retrouve régulièrement des tracés Cherbourg-Hernani en réaction au titre de la 560 car 
Citation :Ad Augusta per Angusta est le mot de passe des conjurés à l'acte IV, scène 3, de la pièce de théâtre Hernani de Victor Hugo 

Pour un nouveau (chouetteur 2019), la tentation est forte : Carusburc=Cherbourg,  un mot de passe, un nom de pièce de théatre ayant une localisation sur la 989, c'est presque plus simple que la charade 530 !! 
On fini par accepter en se disant qu'en 93, la référence était certaiement beaucoup plus dure à trouver... Dodgy  (D'ailleurs un témoignage de chouetteur 93, ce serait top !)

Bon, finalement, direction la blibliothèque pour lire Hernani. Je ne sais si Max incitait à lire les livres évoqués par les énigmes mais dans le cas présent, c'est très intéressant.
Il y a énormement d'élements troublants (surtout pour ceux acceptant une mise en miroir de la 560 avec la 470) :
  • Le cor d'Hernani (le héros) que l'on entend lorsque la mort du héros va survenir (comme Roland en 470)
  • Hernani, héros romantique, "amoureux de l'action et passif, voué à la solitude, en proie à la révolte et aux désillusions Versus Roland, héros classique, emblème d'une conscience nationale et de ses valeurs.
  • Don Carlos  qui prétend au role d'empereur et admire Charlemagne
  • Don Carlos devient l'empereur Charles V (Quint) (dans la piste de Somport la 470, le coeur revele Charles V (le français cette fois )pour son sacre de Roi de France)
  • La toison d'or y est présente (comme en 600); un des colliers finit au cou d'Hernani.
  • C'est Mlle Mars, célèbre comédienne de 50 ans qui joue Dona SOL lors de la première de la pièce (détail troublant pour certaines pistes de 420)
  • La première de la pièce a lieu en 1829 pendant le règne de Charles
  • Victor Hugo use d'anachronisme en situant les conjurés en 1519 et non en 1521 et déplace aussi l'élection de Francfort-sur-la-Main à Aix-la-Chapelle (transposition de lieu)
A part l'acte IV (acte avec les conjurés et l'élection de l'Empereur), les quatre autres actes se déroulent à Saragosse. 
Ma conclusion : 
  • il faut lire Hernani, c'est un classique court et agréable à lire (je vous conseille une version disposant d'une analyse du texte); 
  • je ne vois plus la moindre justification pour envisager tracer : Cherbourg-Hernani
Répondre
#2
(2020-01-24,22:48)leuc a écrit : On fini par accepter en se disant qu'en 93, la référence était certaiement beaucoup plus dure à trouver... Dodgy  (D'ailleurs un témoignage de chouetteur 93, ce serait top !)

En fait la référence était tres simple a trouver. J'ai un vieux dictionnaire en un volume (années 60). Dans la rubrique locutions latines (pages roses), la référence à la piece de Hugo est mentionnée.

Mais tracer un trait vers la localité Hernani est douteux. Cela s'essaye.

Il me semble important de noter que cette piece a une importance singuliere, puisqu'elle a engendrée la "bataille d'Hernani" entre les anciens et les modernes.
Répondre
#3
(2020-01-25,08:42)vifsorbier a écrit :
(2020-01-24,22:48)leuc a écrit : On fini par accepter en se disant qu'en 93, la référence était certaiement beaucoup plus dure à trouver... (D'ailleurs un témoignage de chouetteur 93, ce serait top !)

En fait la référence était tres simple a trouver. J'ai un vieux dictionnaire en un volume (années 60). Dans la rubrique locutions latines (pages roses), la référence à la piece de Hugo est mentionnée. Mais tracer un trait vers la localité Hernani est douteux. Cela s'essaye.
Il me semble important de noter que cette piece a une importance singuliere, puisqu'elle a engendrée la "bataille d'Hernani" entre les anciens et les modernes.

@vifsorbier : Merci pour cette réponse; effectivement les pages roses rendent la référence très accessible et cela renforce selon moi l'idée que le trait vers la ville d'Hernani est inenvisageable.
Et je suis d'accord avec toi sur l'importance singulière. C'est d'ailleurs l'intérêt de lire une version accompagnée d'une analyse : se rendre compte que Hernani a participé à la bataille se jouant entre l'école classique et le mouvement du romantisme.

En théatre, le classicisme définit la règle des trois unités : unité de temps, unité de lieu et unité d'action.
Dans un drame romantique comme Hernani, cette règle est rompue : 2 villes (Saragosse et Aix-la-chapelle) serviront à placer l'action, (V Hugo a d'ailleurs introduit volontairement une erreur dans la ville où s'est joué la conjuration pour la déplacer à Aix-la-chapelle); l'action se déroule sur 7 mois et joue d'anachronisme.

Avec Carusburc (qui renvoie au début du XI siècle) et Hernani : Charles Quint (XVI siècle) et V. Hugo (XIX siècle), l'énigme 560 semble aussi de ne pas respecter la règle des 3 unités. 

Citation :La faillite des valeurs révolutionnaires, la fin de l'épopée impériale, la restauration d'une monarchie et d'un ordre ancien qui gomme tout progrès social...inaugurent dans le premier tiers du XIX siecle, une période de désanchantement, politique et moral qui touche particulièrement la jeunesse.
On y mentionne ce "mal du siècle" , l'absence d'idéal, la mélancolie, l'impossibilité de s'illustrer désormais sur les champs de bataille depuis la défaite de Waterloo.

Si on choisit d'incarner le point de vue de Napoléon, on peut penser que l'on quitte la 420 avec une évocation de 1815 (Waterloo, Congrès de vienne) et qu'en 560, on nous demande de conserver une référence à Napoléon mais sans chercher à n'y voir que le retour de cendres de 1840 ("Ne t'attarde pas, ne demande pas ton reste").
Victor Hugo pourrait nous y aider :
Citation :"D'abord monarchiste ultra, il éprouve aussi une admiration passionnée pour Napoléion Ier comme pour son propre père, soldat, général et comte de la Révolution et de l'Empire. Il s'oppose pourtant farouchement au coup d'Etat (1 et 2 Décembre 1851) et à la dictature de "Napoléon le Petit" qui lui vaudra la proscription, comme Hernani.
Répondre
#4
(2020-01-25,14:16)leuc a écrit : @vifsorbier : Merci pour cette réponse; effectivement les pages roses rendent la référence très accessible et cela renforce selon moi l'idée que le trait vers la ville d'Hernani est inenvisageable.

Je me creuse la tête là-dessus depuis 5 minutes, pourquoi la facilité d'accès à l'information rendrait l'hypothèse d'un trait vers Hernani impossible (ou improbable) ? Je ne comprends pas ce qui mène vers cette conclusion plus haut non plus...
Répondre
#5
D'autant que de prime abord, on aurait plutôt tendance à se diriger plein sud ("Albion dans le dos", "loin du septentrion glacé") et pas à prendre la direction de Hernani.
Répondre
#6
Merci, merci Leuc ! Enfin quelqu'un qui va analyser (dsl pour les autres) ou chercher plus loin que le bout du nez ou le doigt qui montre la lune.

Et c'est "très drôle" puisque encore hier j'étais au restaurant pour le nouvel an chinois avec la famille de ma femme (chinoise) et que pour passer le temps j'étais justement dessus.

Ce que tu as juste oublié, c'est le fait qu'Hugo à également cassé les codes de l'alexandrin avec cette pièce. Finit la césure centrale. Pour passer au "trimètre". Un alexandrin en 4,4,4.
Cette notion fait échos à la 470 et le pied.(et aussi à la 520, les deux intervalles) Et je me casse la tête dessus depuis hier justement.

Pour Hernani comme pour la "bataille" de Roncevaux, nous faisons face à une trahison. Donc exit la ville éponyme d'Espagne comme destination. D'autant que la trahison de l'aiguille n'est pas loin. 
Donc allé à la mer et aux notions Maritimes présentes dans la 560 je pense qu'une astuce se dessine clairement. Et que la réponse nous vient de la 600 amha. Une main dans l' eau , je suis désolé de vous le dire, mais c'est quand même vachement symbolique d'un "homme à la mer". Neptune serait donc une aide précieuse. Comprendront ceux qui cherche vraiment. 

Ps:Tu m'espionnes ???  Tongue
Ps2: dire que j'avais dis que je ne parlerais plus de ma chasse.  Angel
Répondre
#7
(2020-01-25,18:13)crew a écrit : D'autant que de prime abord, on aurait plutôt tendance à se diriger plein sud ("Albion dans le dos", "loin du septentrion glacé") et pas à prendre la direction de Hernani.

Max Valentin nous a donné la marge d'incertitude pour "Dos au Ponant" : axe ouest-est +- 22,5° (de ESE à ENE).
On est dans le même cas en 560 ("Tourne le dos au Septentrion" dans la v1 et la vi) : axe nord-sud +- 22,5° (de SSO à SSE).
Répondre
#8
(2020-01-25,17:09)Caseuré a écrit :
(2020-01-25,14:16)leuc a écrit : @vifsorbier : Merci pour cette réponse; effectivement les pages roses rendent la référence très accessible et cela renforce selon moi l'idée que le trait vers la ville d'Hernani est inenvisageable.
Je me creuse la tête là-dessus depuis 5 minutes, pourquoi la facilité d'accès à l'information rendrait l'hypothèse d'un trait vers Hernani impossible (ou improbable) ? Je ne comprends pas ce qui mène vers cette conclusion plus haut non plus...
il n'y a rien d'impossible bien sur. 
Mais cela ne correspond en rien à l'idée que je me fais de cette chasse : l'énigme 530 est une charade alphabétique comme la 470 et pourtant dès la 470, je refuse de me contenter de trouver "A RONCEVAUX" et conclure Roncevaux sur la carte car "trop simple" pour une troisième énigme alors en 560, 5 énigmes plus tard... 
Mais encore une fois, ce n'est que mon avis, je me trompe peut-être.

Il y a des informations faciles d'accès, c'est un fait. Il n'est pas question de les ignorer.
  • le titre dans les pages roses permet de trouver la pièce Hernani de Victor Hugo 
  • Carusburc fait partie de la toponymie de Cherbourg
  • Loin du septentrion glacé invite a se diriger vers le sud
Mais un trait Cherbourg-Hernani serait (selon moi) nier toute subtilité à cette énigme; la ville d'Hernani étant au sud de Cherbourg, le septentrion ne sert à rien. Et surtout : passer de l'identification de la pièce de théatre au point sur la carte invite à croire que le titre aurait pu être "DON RUIZ GOMEZ"
Répondre
#9
Ma piste avec l'escarboucle que l'on fait apparaître sur dabo nous met en avant le blason de Dabo.
De la on regarde les blasons de toutes les villes déjà apparues dans la chasse. On remarque dieppe avec un bateau perche au nord puis Angers avec une clef.
Une is nous disait déjà d utiliser la solution de la 600.
On remarque alors que fin d aide de Neptune est aligné avec dieppe et Angers. 
Cela nous donne les 3rdv en mer Cantabrique.
La on sait qu on est sur la bonne voie. Deux is confirmées.


J'étais moi aussi ,au début de la chasse, peu convaincu avec avec cette ville Hernani.
Répondre
#10
(2020-01-25,17:09)Caseuré a écrit : Je me creuse la tête là-dessus depuis 5 minutes, pourquoi la facilité d'accès à l'information rendrait l'hypothèse d'un trait vers Hernani impossible (ou improbable) ? Je ne comprends pas ce qui mène vers cette conclusion plus haut non plus...

Hernani n’est pas un lieu dans la pièce, mais un personnage.

Donc la logique de pointer vers la localité Hernani est douteuse. Ce n’est qu’un jeu et les associations d’idées sont envisageables, je ne dis pas que ce soit impossible. (Hugo s'est sans doute inspiré du nom de la localité )

Mais, sachant que la notion de lieu est tres importante dans la pièce, il est tout aussi  logique, sinon plus, de pointer vers Saragosse ou Aix-la-Chapelle. Et pourquoi pas un lieu associé à Hugo, Guernsey ou jersey?
Répondre


Atteindre :