Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Hernani
#11
(2020-01-25,19:54)Pirojky a écrit : Merci, merci Leuc ! Enfin quelqu'un qui va analyser (dsl pour les autres) ou chercher plus loin que le bout du nez ou le doigt qui montre la lune.

Et c'est "très drôle" puisque encore hier j'étais au restaurant pour le nouvel an chinois avec la famille de ma femme (chinoise) et que pour passer le temps j'étais justement dessus.

Ce que tu as juste oublié, c'est le fait qu'Hugo à également cassé les codes de l'alexandrin avec cette pièce. Finit la césure centrale. Pour passer au "trimètre". Un alexandrin en 4,4,4.
Cette notion fait échos à la 470 et le pied.(et aussi à la 520, les deux intervalles) Et je me casse la tête dessus depuis hier justement.

Pour Hernani comme pour la "bataille" de Ronce eaux, nous faisons face à une trahison. Donc exit la ville éponyme d'Espagne comme destination. D'autant que la trahison de l'aiguille n'est pas loin. 
Donc allé à la mer et aux notions Maritimes présentes dans la 560 je pense qu'une astuce se dessine clairement. Et que la réponse nous vient de la 600 amha. Une main dans l' eau , je suis désolé de vous le dire, mais c'est quand même vachement symbolique d'un "homme à la mer". Neptune serait donc une aide précieuse. Comprendront ceux qui cherche vraiment. 

Ps:Tu m'espionnes ???  Tongue
Ps2: dire que j'avais dis que je ne parlerais plus de ma chasse.  Angel
@Pirojky : effectivement je n'ai pas parlé de la versification (je trouvais déjà que mon post était déjà très long et pas forcement très digeste). Mais tu as raison, c'est un point important. Le fait que V Hugo touche aux alexandrins classiques n'a pas été apprécié par les classiques.
il y a le déplacement de la césure mais aussi :
  • la segmentation des vers entre plusieurs personnages (comme dans l'acte IV scène 3 ! ) 
  • ou même les rimes "outrageantes" (Histoire/armoire, bossue/cousue... on se croierait revenu en 530  Wink )

Sinon, non, je ne t'espionnes pas mais dans l'absolu, je n'aurais rien contre l'idée d'en savoir plus sur ta piste  Tongue
Répondre
#12
En 530 reste simple c'est qu'un lieu pour démarrer.
Que fait on de vérité et devin ?
2,20?

Septentrion c'est peut être pareil
Sept en trio n : 7en3n

Un reliquat ?

Au delà de la cible Hernani ou autre. Je pense que le rdv en mer est aussi important sinon plus que la lumière celeste.
Sinon il suffirait de joindre l'ouverture a la nef sans aide de Neptune.
Répondre
#13
(2020-01-25,20:52)vifsorbier a écrit :
(2020-01-25,18:09)Caseuré a écrit : Je me creuse la tête là-dessus depuis 5 minutes, pourquoi la facilité d'accès à l'information rendrait l'hypothèse d'un trait vers Hernani impossible (ou improbable) ? Je ne comprends pas ce qui mène vers cette conclusion plus haut non plus...

Hernani n’est pas un lieu dans la pièce, mais un personnage.
...
Mais, sachant que la notion de lieu est tres importante dans la pièce, il est tout aussi  logique, sinon plus, de pointer vers Saragosse ou Aix-la-Chapelle. Et pourquoi pas un lieu associé à Hugo, Guernsey ou jersey?
Rolleyes 
La pièce devait s'appeller à l'origine "La jeunesse de Charles Quint, l'Honneur castillan, Tres para una" et pour cause : le vrai héros romantique que V Hugo épanouit au fil de la pièce est en fait Don Carlos; il passe de "mauvais roi" à "empereur clément". Cette métamorphose se déroule, elle aussi, à l'acte IV (comme de la formule "Ad augusta...).
A propos de cette formule de l'acte IV (le titre de la 560) : c'est un mot d'ordre; Un peu comme un mot de passe mais quand même (voir l'usage dans Hernani). Cela me semble important quand on sait que le choix du terme "sentinelles" en 650 est uniquement de Max V (pas issue d'une référence comme Nef Encalminée). 

Et malgré tout cela, attention, il n'y a pas que Hernani (la pièce) dans la 560 malgré ce que pourrait faire croire ce fil.
Répondre
#14
(2020-01-25,21:35)leuc a écrit : Et malgré tout cela, attention, il n'y a pas que Hernani (la pièce) dans la 560 malgré ce que pourrait faire croire ce fil.

C'est bien tout le probleme! Undecided 
Au passage si quelqu'un y voit une référence a une autre piece de théatre je suis preneur (on peut toujours rever...)
Répondre
#15
(2020-01-26,08:37)vifsorbier a écrit :
(2020-01-25,21:35)leuc a écrit : Et malgré tout cela, attention, il n'y a pas que Hernani (la pièce) dans la 560 malgré ce que pourrait faire croire ce fil.

C'est bien tout le probleme! Undecided 
Au passage si quelqu'un y voit une référence a une autre piece de théatre je suis preneur (on peut toujours rever...)
@vifsorbier : Même si ce n'est pas une pièce de théatre "identifiable" par un auteur comme peut l'etre Hernani, j'aurais tendance à rapprocher la 420 de l'univers du théatre. 
Il me semble que la saynette qui s'y joue pourrait être jouée comme une tragédie classique. Mais ce n'est qu'un sentiment qui est peut être induit par une constatation plus générale : 
Sur la piste que je suis, il y a une sorte de schéma qui transpire :  en 470 des chants, puis de la musique dès la 580 jusqu'à atteindre l'opéra (500), pour enfin atteindre le théatre romantique de la 560.
Répondre
#16
(2020-01-25,20:03)zarquos a écrit :
(2020-01-25,19:13)crew a écrit : D'autant que de prime abord, on aurait plutôt tendance à se diriger plein sud ("Albion dans le dos", "loin du septentrion glacé") et pas à prendre la direction de Hernani.

Max Valentin nous a donné la marge d'incertitude pour "Dos au Ponant" : axe ouest-est +- 22,5° (de ESE à ENE).
On est dans le même cas en 560 ("Tourne le dos au Septentrion" dans la v1 et la vi) : axe nord-sud +- 22,5° (de SSO à SSE).

Je suis d'accord pour le fait de prendre une marge, mais c'est quand même un piège. De prime abord, on aurait tendance à partir plein sud. Prendre la direction de Hernani n'est donc pas "trop facile" pour être juste, puisqu'en faisant cela, on a déjà déjoué un piège.
(Si on prend tous les madits, le +- 22,5° ne semble pas être par rapport à l'axe ouest-est, mais par rapport à l'axe là- 1ère sentinelle, mais c'est hors-sujet Sick )

(2020-01-25,20:52)vifsorbier a écrit : Mais, sachant que la notion de lieu est tres importante dans la pièce, il est tout aussi  logique, sinon plus, de pointer vers Saragosse ou Aix-la-Chapelle. Et pourquoi pas un lieu associé à Hugo, Guernsey ou jersey?

Ces villes-là permettent-elles de résoudre le reste de l'énigme ? En nous dirigeant vers la-bas, voit-on la nef encalminée après avoir marché deux fois sur les eaux ? Quid de la LC ? Quant à un lieu associé à Hugo, il y a trop de possibilités. Un élément permet-il de le confirmer ?
Si un truc nous paraît offrir trop de possibilités, c'est soit qu'il est faux, soit qu'on ne tient pas compte du truc (ou qu'on ne l'a pas touvé) qui nous permet de réduire le nombre de possibilités.
Répondre
#17
(2020-01-26,14:36)crew a écrit : ...Si un truc nous paraît offrir trop de possibilités, c'est soit qu'il est faux, soit qu'on ne tient pas compte du truc (ou qu'on ne l'a pas touvé) qui nous permet de réduire le nombre de possibilités.
@crew : oui, c'est incomplet. La pièce Hernani ne suffit pas à résoudre l'énigme sinon nous serions dans la même situation que celle que je dénoncais avec la ville d'Hernani. 
Ce fil n'avait pas l'ambition de proposer la solution ou même une solution. 
Le choix de cette pièce par Max Valentin n'est surement pas anodin (c'est un auteur, une époque, un sujet...) 
Utiliser le mot d'ordre des conjurés plutôt qu'un nom de personnage doit aussi faire sens.
Pour réduire le nombre de possibilités, il faut travailler aussi les autres thèmes (Neptune, Carusburc, Albion, le septentrion glacé... ne sont surement pas là par hasard et ne semble rien à voir avec Hernani).
Amitiés
Répondre
#18
(2020-01-26,14:36)crew a écrit : Je suis d'accord pour le fait de prendre une marge, mais c'est quand même un piège. De prime abord, on aurait tendance à partir plein sud. Prendre la direction de Hernani n'est donc pas "trop facile" pour être juste, puisqu'en faisant cela, on a déjà déjoué un piège.
(Si on prend tous les madits, le +- 22,5° ne semble pas être par rapport à l'axe ouest-est, mais par rapport à l'axe là- 1ère sentinelle, mais c'est hors-sujet Sick )

Il ne s'agit pas de prendre une marge, mais de jauger la précision des termes qui nous sont donnés, et Max Valentin apporte lui-même cette précision dans la 650 (la 1ère sentinelle étant pile-poil à l'est, l'axe ouest-est et l'axe là - 1ère sentinelle c'est la même chose). Les termes sont assez précis pour ce qu'on doit en faire, il ne s'agit pas de partir plein sud mais de déterminer la direction à emprunter à l'aide des indications données dans l'énigme (et éventuellement avant).

Ad Augusta > Hernani > Ville à suivre c'est bien trop simple, et la 2ème aide de Neptune commence à la Pointe de l'Aiguille, ça pique ^^
En plus tout ce qui entoure Hernani est lié à la traîtrise, ça n'inspire pas confiance.

Pour moi parmi les indications à prendre en compte il y a l'inclinaison du visuel et la devise de Nantes, mais ça ne suffit pas encore.
Répondre
#19
Quelques madits :

Citation :QUESTION No 45 DU 1998-10-20
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560
BONSOIR MAX -- A PART LE FAIT DE MARCH ER SUR LES EAUX, LES AIDES DE NEPTUNE ET L'ELOIGNEMENT PAR RAPPORT AU SEPTEN TRION, QUELQUE CHOSE D'AUTRE NOUS PERM ET-IL DE CHOISIR PRECISEMENT LA DIRECT ION A PRENDRE ? MERCI -- DUNCAN
--------------------------------------------------------------------------------
J'IGNORE VOLONTAIREMENT LA PHRASE "MAR- CHER SUR LES EAUX", QUI EST UNE PETITION DE PRINCIPE. LA DIRECTION DOIT ETRE DETERMINEE PAR VOUS, EN FONCTION DE CERTAINS PARAME- TRES. MAIS JE NE PEUX PAS VOUS DIRE D'OU PROVIENNENT CES PARAMETRES... AMITIES -- MAX

La direction à suivre depuis Cherbourg doit être déterminée en fonction de certains paramètres, pas seulement la ville Hernani servant de point de mire.

Citation :QUESTION No 25 DU 1997-11-22
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 560
LE TRAIT DU VISUEL: NOUS MENE A UN ENDROIT PRECIS OU PASSE PAR UN ENDROIT PRECIS ET SE POU RSUIT.
--------------------------------------------------------------------------------
IL PASSE PAR UN ENDROIT PRECIS ET SE POU RSUIT. MAIS A VOUS DE VOIR S'IL FAUT CONSIDERER CET ENDROIT PRECIS OU L'ENDRO IT OU IL S'ARRETERA... AMITIES -- MAX

QUESTION No 11 DU 1998-08-03
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ALBION DANS LE ...
TU AS DIT MAIS JE N AI PLUS LA DATE... LE TRAIT QUI PART DE CARUSBURC PASSE PAR UN POINT PRECIS ET SE POURSUIT: EXACT? CE POINT PRECIS EST IL LA FIN DE 2EME AI DE DE NEPTUNE? AMITIES
--------------------------------------------------------------------------------
NON, LA 1ERE AIDE DE NEPTUNE... AMITIES -- MAX

Pendant la 1ère aide de Neptune on passe par un point précis : sur le trait Cherbourg - Hernani, le point de départ de la 1ère aide n'a rien de spécial, le point d'arrivée non plus, et il n'y a rien entre les deux. Par contre le début de la 2ème aide coïncide avec la Pointe de l'Aiguille, aïe.

Sur mon parcours maritime il y a au moins un point précis pendant la 1ère aide de Neptune : la Pointe du Roc.

Qu'il y ait des éléments simples à trouver dans le jeu (comme Cherbourg) est une bonne chose, mais quand il s'agit d'un développement partant d'un lieu, il vaut mieux éviter de se faire piéger par le chant des sirènes amha ^^
Répondre
#20
--

FG, JE NE PEUX PAS REPONDRE A LA PREMIE- RE QUESTION CAR ELLE CONTIENT UN ELEMENT DE REPONSE QUE JE NE POURRAIS QUE CONFIR MER OU INFIRMER SI JE VOUS REPONDAIS. LES DEUX AIDES SONT SUR UN MEME AXE, ET VOUS DEVEZ EN EFFET SAVOIR OU S'ARRETE LA 1ERE AIDE ET OU COMMENCE LA 2EME. JE NE PEUX RIEN DIRE DE PLUS. AMITIES --MAX

--

DEPUIS, J'AI APPORTE QUELQUES PRECISIONS EN RAPPELANT QUE LES DEUX AIDES SONT SUR UN MEME AXE. CETTE QUESTION DE "POINTS PRECIS" N'A DONC PAS VRAIMENT D'INTERET. NEPTUNE VOUS AIDE DEUX FOIS, SUR UN ME- ME AXE. CE QUI SE PASSE ENTRE CES DEUX AIDES, C'EST A VOUS DE LE DECOUVRIR. JE NE PEUX VRAIMENT PAS EN DIRE PLUS, FG. AMITIES -- MAX
Répondre


Atteindre :