Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Du ciel vient la lumière
#11
Reste à savoir si Apollon était droitier ou gaucher ... 084
Répondre
#12
Bonne question , mais Apollon étant forcément ambidextre ça nous fait une belle perpendiculaire au fût qui ferme le bec . comme le tien .)
084
Répondre
#13
Une question (en mode sondage) : cette 420, vous la considérez comme se déroulant  :
  • de jour ? aigle => diurne, Apollon => solaire 
  • ou de nuit ? planètes => pae, 1969 => lune 

La troisième réponse étant : aucune importance
Répondre
#14
Aucune importance selon moi.

J'ai rouvert le "livre de la 420" (i.e. mes travaux dessus), car il y a quelque chose qui me chiffonne trop.

L'explication la "plus logique" en première lecture est évidemment les périodes de révolution des planètes, pour expliquer le décryptage de la 420. Soit.

Mais il n'est ni nécessaire d'utiliser le titre,  ni nécessaire de disposer d'une information supplémentaire pour trouver le texte en clair, une simple analyse des fréquences (ou l'utilisation du bon sens) permet de trouver les trous.

Aussi si l'utilisation du titre ne se fait pas AVANT le décryptage, mais APRES (très belle FP dans ce cas là pour éliminer tous ceux qui se bornent aux décryptages superficiels), il y a un champ de possible plus vaste, déjà bien partagé par certains chercheurs.

Je dois reconnaître être très fan de l'explication Edmund Halley (combinée à l'image de GTI), car cela expliquerait l'absence volontaire de Mercure et Venus (et donc l'absence de chiffrement du V de AVANT) même si je ne vois pas vraiment ce qu'on va bien pouvoir foutre avec cette information... 
  • Tracer une parallaxe ? Calculer les angles associés ? Peu probable
  • Trouver la parallaxe solaire et déduire une unité de mesure (radian, secondes d'arc) ? Ca commence à être funky comme chasse
  • Trouver les calculs de la parallaxe solaire et s'intéresser au Transit de Vénus de 1769 (ou à 1769 tout court ?) ? Ok mais alors pourquoi... et quels liens avec les énigmes précédentes ?
  • Faire un focus sur Mercure et Venus ? Peut-être, à creuser.
La piste est vraiment intéressante en tant que telle, mais pour l'heure, difficile de trouver quelque chose de plus consistant que la Flèche d'Apollon vers Dabo... a moins que la piste du Ciel soit la MA permettant d'identifier les reliquats (et dans ce cas là j'ai hâte de comprendre comment m'en servir dans les autres énigmes  Big Grin )
Répondre
#15
Hello,

Je regardais les Madits sur la question des lettres non encodées en 420. Celles relatives à "CENT" ont été maintes fois explicitées, notamment dans les réponses suivantes :


Citation :QUESTION No 32 DU 1997-08-15
----------
TITRE: Precision dans la 420
----------
Cher Max Aucun indice potentiel ne devant Cetre nBegligBe , permettez-moi de vous interr o-ger sur un dBetail probablement insign fiant , mais sait-on jamais : Dans la 420 , Aa la place du T de "CENT" ,ne devrait-il pas y avoir un nombre ?
----------
SI, MAIS COMME JE L'AI DEJA SOUVENT EX- PLIQUE, CE CENT EST LA POUR DONNER UN PETIT COUP DE POUCE AUX CHERCHEURS ! AMITIES -- MAX


Citation :QUESTION No 30 DU 1999-02-02
----------
TITRE: LE TITRE
----------
DE LA 580 DOIT IL ATTIRER TOUT PARTICULI EREMENT NOTRE ATTENTION?? AVEZ-VOUS,A DESSEIN; ECRIT CENT,EN TOUTE S LETTRES EN 470 ET 420??
----------
TITRE : OUI, BIEN SUR. CENT : OUI AUSSI (J'AI DEJA PRECISE QUE DANS LA 420, C'ETAIT PLUS QUE VOLONTAIRE !) AMITIES -- MAX


Par contre, mute, silence radio sur le V de avant, mais il y a ce madit qui est intéressant :


Citation :QUESTION No 30 DU 1997-10-25
----------
TITRE: LOUIS
----------
REBONJOUR,MAX. AU SUJET DE LA 420, UNE P ETITE QUESTION PEUT ETRE SANS IMPORTANCE ME TRACASSE: POURQUOI NE PAS AVOIR CODE LE V DE AVANT AVEC LA PLANETE VENUS? AMITIES, LOUIS.
----------
LOUIS, SI VOUS CHERCHEZ MIEUX, VOUS TROU VEREZ LA REPONSE (QUI N'EST PEUT-ETRE PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ !). JE NE PEUX RIEN DIRE D'AUTRE SANS DEVOILER UNE ME- THODE DE DECRYPTAGE. ET RIEN QUE CETTE DERNIERE PHRASE DEVRAIT VOUS METTRE SUR LA BONNE PISTE ! AMITIES -- MAX


Cette fois-ci, MV ne répond pas laconiquement et va jusqu'à dire que la réponse à laquelle pense le chercheur c'est peut-être pas celle-ci, suggérant qu'il existe une autre explication. 

Cela ne nous avancera pas forcément très loin car deux hypothèses sont possibles :
* Le chercheur pense que si le V n'est pas encodé c'est "qu'il y a une raison" dans la chasse > Si la raison n'est pas celle-ci l'explication est très simple : Vénus ne fait pas partie des planètes données dans le visuel, et donc le V n'est pas encodé à juste titre
* Le chercheur pense que MV s'est lourdé dans l'encodage > Si la raison n'est pas celle-ci, alors c'est que l'omission est volontaire, et que au choix l'élément important est donc le "V" (reliquat ?) ou alors l'élément important est l'absence de Mercure et Venus, cachant une autre raison (qui pourrait être l'hypothèse de la page précédente).

Ca ne donnera pas de confirmation, mais je pense que ce Madit est très intéressant intellectuellement pour se poser la question de l'importance des "non-codages" dans la chasse, alors je partage.
Répondre
#16
La lettre "V" non codée attire notre attention sur le fait que Vénus est absente du visuel. La bonne option est certainement la deuxième que tu proposes : il ne faut pas s'arrêter à ça et chercher plus loin une explication qui a un impact réel sur le décryptage.

Vénus est absente certes mais surtout Mercure l'est aussi, et ça Max Valentin ne peut pas le signaler dans le texte car Mars fournit déjà la lettre "M".
Mercure est la planète correspondant au dieu Apollon dans l'Antiquité, considérée comme "étoile du matin".
C'est donc un précieux indice pour savoir comment compter dans cette énigme, car il est important que ce soit Apollon qui compte.

Une explication parmi d'autres Angel
Répondre
#17
(2020-07-23,20:19)zarquos a écrit : La lettre "V" non codée attire notre attention sur le fait que Vénus est absente du visuel. La bonne option est certainement la deuxième que tu proposes : il ne faut pas s'arrêter à ça et chercher plus loin une explication qui a un impact réel sur le décryptage.

Vénus est absente certes mais surtout Mercure l'est aussi, et ça Max Valentin ne peut pas le signaler dans le texte car Mars fournit déjà la lettre "M".
Mercure est la planète correspondant au dieu Apollon dans l'Antiquité, considérée comme "étoile du matin".
C'est donc un précieux indice pour savoir comment compter dans cette énigme, car il est important que ce soit Apollon qui compte.

Une explication parmi d'autres Angel

Je pense également que les absences de Mercure et Venus sont importantes, mais "de concert", pas uniquement l'une ou l'autre.

J'ai fouillé du côté des amalgames (métallurgie), mais l'association du Mercure (Mercure) et de Vénus (Etain) ne donne rien de probant, sauf à voir un indice dans l'usage de cet amalgame, réservé principalement pour le tain des miroirs.

J'ai également fouillé du côté de l'alchimie, mais là encore, rien de véritablement probant.

Citation :Mercure est la planète correspondant au dieu Apollon dans l'Antiquité, considérée comme "étoile du matin".


Par contre, je ne suis pas sûr de te suivre sur cette partie là : l'étoile du matin, c'est "Morning Star", donc Vénus, pas Mercure. Figure personnalisée par Éosphoros (Phosphore !) et Hespéros. Eosphoros est issu de phôsphoros est un adjectif composé de φῶς, phôs (« lumière ») et de φέρω, pherô (« porter »), soit littéralement le porteur de lumière, ce qui met l'accent sur Vénus.
Répondre
#18
(2020-07-24,10:18)Sh4dw0lf a écrit : Par contre, je ne suis pas sûr de te suivre sur cette partie là : l'étoile du matin, c'est "Morning Star", donc Vénus, pas Mercure. Figure personnalisée par Éosphoros (Phosphore !) et Hespéros. Eosphoros est issu de phôsphoros est un adjectif composé de φῶς, phôs (« lumière ») et de φέρω, pherô (« porter »), soit littéralement le porteur de lumière, ce qui met l'accent sur Vénus.

Il n'y a pas qu'une seule étoile du matin ou une seule étoile du soir, c'est une question d'origine des noms.

Ce site est perso mais il est très bien fait :
https://pgj.pagesperso-orange.fr/originenoms.htm

Citation :La planète Mercure fut repérée dès l'Antiquité grâce à son éclat qui rivalise avec les astres les plus brillants. Les Sumériens connaissaient déjà la planète. Les Egyptiens ont longtemps cru qu'il s'agissait de deux astres distincts. Bien que les astronomes Grecs savaient qu'il s'agissait d'un seul et unique objet, les Grecs donnèrent deux noms à la planète : Apollon pour l'étoile du matin, tandis que la planète du soir est assimilée à Hermès, le Messager des Dieux. Chez les Romains, Mercure est le dieu du commerce, du voyage et des voleurs.

Citation :Vénus (Aphrodite pour les Grecs, Ishtar pour les Babyloniens) est la déesse de l'amour et de la beauté. Les Grecs avaient donné deux noms à la planète : Eosphorus comme étoile du matin et Hesperus comme étoile du soir. Mais les astronomes Grecs savaient que ces deux noms se rapportaient à un même objet.

Apollon, Mercure, Eosphorus et Hesperus, mais dans l'énigme il s'agit d'Apollon, on ne peut donc le rattacher qu'à une seule planète : Mercure.
Répondre
#19
Une chose me chiffonne : Mercure n'est pas associée à Apollon, mais à Hermès, son demi-frère ! Et la subtilité est de taille je trouve pour donner du crédit à Mercure plus qu'à Vénus. Dans l'hypothèse où seule l'une des deux planètes n'a d'utilité, Vénus trouve une logique plus "propre" de par son nom Grec Eosphoros, qui signifie Porteur de Lumière, créant ainsi un lien avec le titre de la 420 "Du ciel vient la lumière".

Enfin... Cela ne tient que si l'on considère que seule une planète est importante pour la résolution de l'énigme (si tenté que cela fasse partie du décryptage initial et pas des reliquats, où l'association Mercure / Venus à Edmond Halley pourrait faire ressortir une phonétique Halley = Allée).
Répondre
#20
(2020-07-24,11:13)Sh4dw0lf a écrit : Une chose me chiffonne : Mercure n'est pas associée à Apollon, mais à Hermès, son demi-frère !

A l'heure actuelle oui mais dans l'Antiquité c'était les deux.
Répondre


Atteindre :