Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Al-Mar
#11
En fait, le titre « intervient » (en tant qu’indice ou confirmation) à 5 reprises dans le déroulé de l’énigme (la première étant d’évidence le remplacement des lettres par les chiffres).
Répondre
#12
Hello!
Je viens me taper l’incruste suite à l’autre post, pour ne pas multiplier les sujets comme le suggère Shy.
Je ne m’étais pas vraiment posé la question sur cette histoire d’Al-Mar, mais il est vrai que je trouve étrange que le titre ne soit qu’une indication pour nous donner le mode d’emploi du décryptage, qui n’est d’ailleurs pas si compliqué.
Je me dis que ce ”quand” est sûrement là pour nous faire trouver un évènement historique. La PAE est crédible aussi, mais ça m’éloigne trop de ma piste que je n’ai pas encore envie de jeter...
Répondre
#13
Le truc qui me chiffonne le plus, c'est que si "Al Mar" est interprété comme symbole des chiffres, alors on l'a déjà croisé avant (en 580)... Ce qui est contredit par Max.

Donc ça doit s'interpréter autrement... Mais alors, ça symbolise quoi ? ...
“Que tant de chouetteurs “travaillent” ou réfléchissent au-delà de la 500... 
...Me dépasse, m'attriste et m'émerveille tout à la fois !"
Depuis 28 ans, je cherche La “Marche à suivre” en 780...

Répondre
#14
Je dirais que ce n'est pas Al-Mar en soit qui est important, et même chose pour la Fibule de Préneste.
Ce qui est important c'est qu'on puisse les assimiler dans ce jeu à la première forme des chiffres et la première forme des lettres.
Ils portent en eux le thème de l'énigme.
Répondre
#15
On est bien d'accord, Zarquos : Ce n'est pas le signifiant qui importe, mais le signifié.
Seulement, voilà : Max se serait-il permis de dire "non, vous n'avez pas rencontré Al-Mar avant", sachant que l'onn A BEL ET BIEN rencontré le signifié "nombres", dans l'énigme juste avant ? A mon avis, non.
Donc... Le signifié utile, n'est pas les nombres. Ou alors, Max joue un jeu dangereux, ce qui m'étonnerait bcp, surtout que, même si à l'origine, il a donné l'info en réponse à une question qui le lui demandait, il l'a par la suite reprise en réponse à des questions qui ne le lui demandait pas, comme pour mettre la puce à l'oreille...
“Que tant de chouetteurs “travaillent” ou réfléchissent au-delà de la 500... 
...Me dépasse, m'attriste et m'émerveille tout à la fois !"
Depuis 28 ans, je cherche La “Marche à suivre” en 780...

Répondre
#16
Al-Mar confirme également la source de la classification périodique des éléments puisque les masses molaires atomiques de l'énigme et la définition des Maures figurent dans la même source : Le grand Larousse encyclopédique.

Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#17
Al-Mar nous donne les maures, dont on déduit l'origine des chiffres arabes, dont on déduit les chiffres. Les maures, on les a rencontrés en 470. Les chiffres, on les a rencontrés en 580. C'est donc que pour Max, Al-Mar signifie l'origine des chiffres, qu'on n'a effectivement pas rencontré avant.
Répondre
#18
En fait ce ne sont pas les arabes qui ont inventé les chiffres mais un mathématicien indien. Ce sont ensuite les arabes d'Andalousie, donc le peuple désigné comme Maures, qui les ont diffusés.
Donc Al-Mar ne fait pas référence à l'invention des chiffres actuels mais à leur diffusion....
Cela me conforte (un peu) dans l'idée que l'on cherche bel et bien un événement (cf le "quand"). L'alliance d'Al-Mar et se la fibule peut alors représenter la diffusion des chiffres "arabes" en Europe.

Source : Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express
Actualité
ARCHIVE
Qui a vraiment inventé les chiffres
Par Jean-Marc Biais,
publié le 17/11/2005 à 00:00
Les chiffres sont non pas arabes, mais indiens. Cette vérité, Denis Guedj nous la rappelle dans son ouvrage Zéro (Robert Laffont). [...] Le système décimal, fondé sur les chiffres 0 à 9, est bien né en Inde. Il a été introduit à Bagdad, au début du IXe siècle, par le mathématicien Al-Khwarezmi. Ce savant ouzbek en a fait la promotion dans un ouvrage de vulgarisation intitulé Le Livre du calcul indien."

Par ailleurs, si on considère qu'en 580, l'accent est mis sur l'existence du zéro (numérotation de 1 à 0), alors cette invention est déjà évoquée ce qui contredit le madit selon lequel on n'a rien rencontré avant la 600 qui permette de comprendre Al-Mar...
Pour ma part j'ai longtemps cherché un rapport avec la dactylographie en 580, car sur les claviers les chiffres sont notés de 1 à 0. Idem sur les téléphones (les anciens...). J'avais donc aussi cherché du côté de la téléphonie et des anciens indicatifs mais j'ai fait chou blanc....
Répondre
#19
(2020-09-28,01:11)chevechercher a écrit : Al-Mar nous donne les maures, dont on déduit l'origine des chiffres arabes, dont on déduit les chiffres. Les maures, on les a rencontrés en 470. Les chiffres, on les a rencontrés en 580. C'est donc que pour Max, Al-Mar signifie l'origine des chiffres, qu'on n'a effectivement pas rencontré avant.

Oui, oui, et oui !!! 035 034 060

Il y a des fois où on désespère de lire les messages sur le forum, et d'un seul coup on tombe sur une pépite comme celle-ci, et ça redonne de l'espoir 041 101

Et entre parenthèses on se fiche un peu de l'authenticité de l'élément (ça vaut aussi pour la Fibule de Preneste), ce qui compte c'est la référence symbolique et ce qu'on en fait dans le jeu.

On sort de la 580 sans avoir compris l'ordre 1, 2, ..., 0 :

Citation :QUESTION No 43 DU 1998-07-10
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 3 REFORMULATIONS, ET 3 COUPS DANS
L'EAU, JE N' AI PAS LE QUESTIONNEMENT HE UREUX EN CE MOMENT. VOUS ETIEZ PLUS ''CO ULANT'' AUTREFOIS...BON, J ATTAQUE SOUS UN AUTRE ANGLE : LORSQU ON SORT DE LA 58 0,SAIT ON POURQUOI LES LIGNES SONT DANS L'ORDRE 1,2,...,9,0 ? CA M AVANCE PAS DE S MASSES MAIS BON. ALLEZ A PLUS TARD. MI AM.
--------------------------------------------------------------------------------
CE N'EST PAS QUE J'ETAIS PLUS COULANT AUTREFOIS, MAIS J'AI PRESQUE TOUT DIT DEPUIS. ET APRES AVOIR LACHE TOUT CE QUE J'AI LACHE, IL FAUT BIEN QUE JE ME MET- TE DES LIMITES AUJOURD'HUI. A CONDITION QUE JE COMPRENNE BIEN VOTRE QUESTION, LA REPONSE EST "NON". AMITIES -- MAX

Bien sûr que c'est Al-Mar qui nous apporte l'éclaircissement nécessaire !

Dire que les chiffres en 580 permettent de comprendre Al-Mar en 600 c'est comme dire que les lettres en 580 permettent de comprendre la Fibule de Preneste en 600 Rolleyes
Répondre
#20
Et?
On n'a pas besoin d'Al-Mar pour trouver le tableau périodique quand même, c'est de la chimie niveau collège. Je sais qu'il faut rester simple mais j'ai quand même du mal à croire que ça ne serve qu'à ça.
Moi j'avais plus dans l'idée que ça nous conduisait à la piste camera obscura.
Répondre


Atteindre :