Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les 2 aides de Neptune: aide de Neptune, lumière, chemin étroit ?
#1
Bonjour à tous !

Une des nombreuses interrogations qui jalonnent cette chasse, c'est notamment de savoir orienter, depuis Cherbourg, les 2 aides de Neptune.
Il semble improbable qu'au moins un élément antérieur à cette énigme, ou propre à cette énigme, n'aide pas à trouver la direction passant par Cherbourg et par le point d'où, par l'ouverture, nous pourrons voir la Nef Encalminée.

Mais qu'est-ce qui pourrait orienter le chasseur désorienté, qui est juste invité à s'éloigner du septentrion glacé ( tournure, déjà par elle-même, assez étrange, mais passons ).

Rien de bien nouveau dans ce que je vais évoquer, très probablement, mais c'est un prétexte à lancer une discussion sur ce sujet.

Nous avons, bien entendu, la devise de la ville de Nantes, qui fait le lien direct avec Neptune: "Que Neptune favorise le voyageur". C'est plus que tentant ou favorisant la tentation d'une énième fausse piste.
La droite partant de Cherbourg et passant par Nantes, présente deux options et un petit délire:

- soit elle passe par le centre de Nantes, longe la pointe de Granville, passe à l'ouest du Mont St Michel, et finit, après une 2ème aide de Neptune, ans le Pertuis Breton avant de "percuter" l'île de Ré

- soit elle passe dans la partie ouest de Nantes, et de fait peut poursuivre dans l'absolu son périple sans être interrompu avant d'atteindre la côte basque espagnole. dans ce cas, difficile d'y voir un moyen de limiter la zone d'arrêt de l'aide. A contrario, cette option peut s'appuyer sur l'apport double de la lumière. Je m'explique: la 2ème aide de Neptune commence après avoir quitté Jard sur mer dont la devise est "En tous temps, je brille", ville qui fait partie du littoral vendéen officiellement surnommé "Côte de lumière"

- soit, le fait d'être à Nantes, et de se voir appliquer la devise de cette ville, pourrait d'une certaine façon constituer la 2ème aide.

PS: Neptune est indissociable de son trident: bon, 2 aides, ça ne le fait pas, mais 3 RDV .... A garder en réserve !

A noter que la Côte de lumière intègre deux autres lieux pouvant présenter un intérêt:
- Noirmoutier comme NNP ou tout au moins clé d'un axe FA, lieu où "les ténèbres resplendissent"
- L'aiguillon sur Mer, à rattacher éventuellement à la trahison de l'aiguille.

Mais je m'égare !

Une autre piste pourrait privilégier l'apport du titre et l'utilisation de "Vers les sommets, par des voies, des chemins étroits".
Donc fini la haute mer et les grandes étendues maritimes, place à des passages maritimes plus étroits.

Prenons un exemple:
De Cherbourg, parcours terrestre jusqu'à utiliser la 1ère aide de Neptune pour traverser la baie du Mont St Michel, tout en passant par ce mont. A ce propos, St Michel a pour étymologie " Qui est semblable à la lumière". Bon, ici, la lumière c'est Dieu, donc un égarement de plus, mais quitte à tout se dire sur les différentes associations du terme lumière .... St Michel est aussi l'archenge du "premier rayon"  Smile
Bref, poursuivons nptre parcours par une autre étape terrestre depuis le Mont St Michel jusqu'à la pointe de l'Aiguillon. Neptune intervient une 2ème fois et on a besoin de son aide car le chemin, la voie, est beaucoup plus étroit(e). On passe entre La Pallice ( port de la Rochelle ) et l'île de Ré, puis on continue à l'ouest de l'île d'Aix pour ensuite passer entre Rochefort et l'^le d'Oléron, avec une limite naturelle du côté de Ronce les Bains ( quartier de la Tremblade, sachant qu'il faudra éviter de trembler par la suite pour ne pas dévier d'un pouce ).
Mais où s'arrêter précisément dans ce pertuis d'Antioche, je ne saurais le dire, en l'état.

Voilà, rien de bien nouveau, je vous l'accorde, aucune solution de point d'arrêt, je vous l'accorde également, mais une petite matière potentiellement à développer, si vous le souhaitez.

A+

129
Répondre
#2
Une petite remarque, déjà évoquée ici : 

Mieux que Nantes, il y a Pornichet !

https://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=1240

Non seulement il y a l'aide de Neptune : Nanti Neptunus Favet Amicus (l'ami Neptune est favorable au nageur) mais en plus, on a un "passage étroit", l’Îlot représentée sur le blason étant "la pierre percée"...


Une autre idée, mais extrêmement vaporeuse celle là, serait qu'il y aurait un truc à faire avec les villes de la 580...
  • Déjà parce que je pense, pour plusieurs raisons, que les énigmes se répondent par paires : 780 / 500, 470 / 420 et donc 560 / 580
  • Et puis, parce qu'en 580, on a Cherbourg, "albion dans le dos" pourrait évoquer "la notation anglaise effectuée", etc.
Rien de concret hein, mais j'aime bien l'idée... Smile

edit : je découvre une autre traduction pour la devise : "Neptune est favorable aux Nantais (marins)"
Répondre
#3
(2020-05-02,07:59)miam a écrit : edit : je découvre une autre traduction pour la devise : "Neptune est favorable aux Nantais (marins)"

Oui c'est un spin-off 114

Citation :De son côté, la devise de Pornichet, Nanti neptunus favet amicus (L'ami Neptune est favorable au nageur), est rédigée par Charles Mercier, alors conseiller municipal. Elle lui a été directement inspirée par la devise de Nantes : Favet Neptunus eunti (Neptune sourit à ceux qui osent). En faisant référence à Neptune, il voulait ainsi remercier les nombreux Nantais (hommes d'affaires, hommes de lois, amateurs...), qui ont contribué à l'indépendance et à l'essor de cette petite station balnéaire en véritable commune et également affirmer la situation de Pornichet en bord de mer, destination idéale pour les bains de mer...
Répondre
#4
(2020-05-02,07:59)miam a écrit : Une petite remarque, déjà évoquée ici : 

Mieux que Nantes, il y a Pornichet !

https://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=1240

Non seulement il y a l'aide de Neptune : Nanti Neptunus Favet Amicus (l'ami Neptune est favorable au nageur) mais en plus, on a un "passage étroit", l’Îlot représentée sur le blason étant "la pierre percée"...


edit : je découvre une autre traduction pour la devise : "Neptune est favorable aux Nantais (marins)"

@miam


Sympa Pornichet et la Pierre Percée comme guide de chemin étroit.

Il faut savoir qu'il s'agit d'un îlot de la Pierre-Percée.
Par contre, je  'arrive pas bien à voir et savoir si cet îlot est coupé en deux, ce qui permettrait à Neptune de nous faire traverser tout en restant en mer ( donc ferait partie de la 2ème aide de >Neptune ) ou bien si le passage ( percement ) et e partie au-dessus du niveau de la mer, ce qui rendrait cet îlot comme limite maxi de la 2ème aide de Neptune.
De même, j'ignore si le percement est plutôt orienté nord/sud ( à priori ).

Donc soit le passage de l'îlot nécessite de quitter la mer, et donc la fin de l'aide de Neptune se situerait entre Pornichet et l'axe de percement de cet îlot, soit l'îlot est percé et traversé par la mer, et donc cet îlot serait un guide nous donnant une direction précise et l'aide de Neptune se poursuivrait au-delà en pleine mer.

A creuser ( sans mauvais jeu de mots ) !  Wink

PS: cet îlot de la Pierre-Percée, Nantes et Bourges, sont alignés ( cf version 1 d'un percement "en hauteur"
Répondre
#5
Ah ben moi, je voyais plutôt ça comme une aide "conceptuelle", en passant par Pornichet, on a une aide de Neptune (+ un bonus : le passage étroit) mais je n'aurais absolument pas cherché plus d'infos sur le dit îlot.
En 1993, trouver le blason de Pornichet, ça aurait déjà été chaud... Mais la configuration de l'îlot, pour moi, ça aurait été encore pire, voire impossible, à moins d'être euh, pornichetois ? 🙄
Répondre
#6
AD AUGUSTA PER ANGUSTA

Vers des résultats augustes par des voies étroites.

Je pense que le titre nous aide aussi à trouver la direction du parcours maritime, car les voies étroites peuvent désigner des endroits répertoriés comme étant étroits : pointe, cap, bec, pertuis, etc.

Au niveau de la Manche (qui est mon département de résidence 086), ça donne ceci :

   

On sait qu'on est dos au septentrion (CDC v1 et vi) donc direction vers le sud + ou - 22,5° (même principe que dos au ponant dans la 650), ce sont les traits noirs sur la carte.

Pour moi aller à l'intérieur des terres est un non sens donc j'exclus la partie à droite de l'axe nord-sud.
Et pas question non plus d'avoir 2 ou 3 aides de Neptune avant même d'atteindre la Bretagne donc le trait bleu effleurant la Pointe du Roc est le minimum, et c'est aussi la direction que je suis (direction de Nantes).

Il y a 2 caps : Cap de Rozet et Cap de Carteret mais ils sont un peu hauts.

4 pointes intéressantes : Pointe du Banc, Pointe du Becquet, Pointe du Roc et Pointe Gautier.

3 autres pointes et un bec intéressants aussi mais un peu hors sujet : Pointe de Carolles, Pointe de Champeaux, Bec d'Andaine et Pointe de Roche Torin.

Si on décide de s'éloigner dans une direction plus inclinée ce ne sont pas les pointes qui manquent : il y a Pointe du Grouin la plus connue et pas mal d'autres que je ne me suis pas amusé à détailler.

Et pour rappel si on décide de viser Hernani, on se fait piquer les fesses par la Pointe de l'Aiguille (bien fait ^^).
Répondre
#7
(2020-05-01,22:22)lolo34 a écrit : De Cherbourg, parcours terrestre jusqu'à utiliser la 1ère aide de Neptune pour traverser la baie du Mont St Michel, tout en passant par ce mont. [...] Bref, poursuivons nptre parcours par une autre étape terrestre depuis le Mont St Michel jusqu'à la pointe de l'Aiguillon. Neptune intervient une 2ème fois et on a besoin de son aide car le chemin, la voie, est beaucoup plus étroit(e). On passe entre La Pallice ( port de la Rochelle ) et l'île de Ré, puis on continue à l'ouest de l'île d'Aix pour ensuite passer entre Rochefort et l'^le d'Oléron, avec une limite naturelle du côté de Ronce les Bains ( quartier de la Tremblade, sachant qu'il faudra éviter de trembler par la suite pour ne pas dévier d'un pouce ).

Comptons les aides de Neptune sur ce trajet :
- au niveau de Lessay, le trait passe sur la route D650, pas de problème (à noter ici une erreur des cartographes : ils ont prolongé le Havre de Saint-Germain-sur-Ay par-delà la D650).
- au-dessus de Montmartin, le trait passe au-dessus du Havre de Regnéville : 1e aide.
- Baie du Mont-Saint-Michel : 2e aide.
- traversée de la Loire (fleuve large, pas de pont : 3e aide.
- en-dessous la pointe de l'Aiguillon : 4e aide.

Mais sinon, je suis d'accord qu'une direction sud-ouest n'est pas suffisante : la direction des deux aides doit être parfaitement définie, donc il faut que le jeu nous donne 1 ou 2 points en plus de Cherbourg.
Répondre
#8
(2020-05-02,13:48)zarquos a écrit : AD AUGUSTA PER ANGUSTA
Vers des résultats augustes par des voies étroites.
Je pense que le titre nous aide aussi à trouver la direction du parcours maritime, car les voies étroites peuvent désigner des endroits répertoriés comme étant étroits : pointe, cap, bec, pertuis, etc.
Elle est quand même étrange cette 560. 
Le point de départ qui ne fait pas trop débat (comme en 420)
Un dieu romain qui nous aide (Apollon est plutôt un dieu grec mais "adopté" sans changer son nom par les romains)
Une direction générale : Loin du septentrion glacé (vers le zénith en 420).
Et nous voilà à essayer de trouver le meilleur cap...
En 420, j'avais proposé de suivre un cap "yvoire" pour la devise festina lente; Ici, je lis que Nantes ou Pornichet ont un peu la même fonction.
Pourtant je n'arrive pas à me résoudre à imaginer un si grand texte en 560 et seulement un jeu de hasard sur le tracé.
Répondre
#9
Si les rivières et fleuves sont à prendre en compte, ce qui est une possibilité, on risque de ne pas trop s'éloigner du septentrion glacé.
Donc personnellement, j'aurais tendance à écarter ces passages, mais il faudrait pour cela considérer que Neptune est purement une aide en mer là où aucune autre aide est possible. Pour une rivière ou un fleuve, on peut toujours considérer faire un détours pour emprunter un pont à proximité et ainsi poursuivre son trajet sans aide autre.
Par contre la question se pose éventuellement pour un estuaire
Répondre
#10
(2020-05-02,15:52)lolo34 a écrit : Si les rivières et fleuves sont à prendre en compte, ce qui est une possibilité, on risque de ne pas trop s'éloigner du septentrion glacé.
Donc personnellement, j'aurais tendance à écarter ces passages, mais il faudrait pour cela considérer que Neptune est purement  une aide en mer  là où aucune autre aide est possible. Pour une rivière ou un fleuve, on peut toujours considérer faire un détours pour emprunter un pont à proximité et ainsi poursuivre son trajet sans aide autre.
Par contre la question se pose éventuellement pour un estuaire

Tout à fait il y a un choix à faire :

Citation :QUESTION No 13 DU 2000-07-06
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: NEPTUNE
NEPTUNE DOIT-IL ETRE CONSIDERE COMME LE DIEU DE LA MER OU CELUI DE L'EAU EN GENE RAL ?
--------------------------------------------------------------------------------
C'ETAIT EN EFFET LE DIEU DE L'EAU EN GEN ERAL. MAIS A VOUS NE FAIRE LE BON CHOIX DANS LE CADRE DE CETTE CHASSE AU TRESOR. .. AMITIES -- MAX

Mais en fait le choix est vite fait : en partant de Cherbourg en direction de Nantes on croise 2 fois la rivière Douve, ce n'est pas jouable.
Répondre


Atteindre :