Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les solutions de Zarquos
#21
Les solutions E4 et E5 sont à jour aussi 029
à consulter en début de fil => https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...6#pid20016

Putain ça fait du bien d'être à jour Big Grin
Répondre
#22
Entièrement d'accord Zarquos avec toi pour E2. De LUOYANG à DUNHUANG, plus de 2000 km à vol d' oiseau ce qui représente bien plusieurs jours de marche comme le suggèrent les Claudits  !  Rolleyes

Ne pas oublier que le surnom des grottes de LONGMEN est " la porte du DRAGON " !
Répondre
#23
(2020-11-23,13:22)zarquos a écrit : ..La nouvelle solution E3 est aussi en ligne :
https://www.zarquos.net/ultima-forsan/do...anc/e3.pdf ...
Après avoir relu la bio de Jacques II et Charles II, j'ai relu ta solution et il y a un truc qui me chiffonait; En cherchant les surnoms de ces rois, on trouve "Dismal Jimmy" pour Jacques II  (il a aussi un autre surnom plus insultant en gaelique irlandais) et pour Charles II, le surnom qui revient le plus est "Merry Monarch" !

Citation :L'hédonisme qui règne à la cour de Charles II et le soulagement consécutif à la fin d'une décennie passée sous la férule de Cromwell et des puritains lui ont valu le surnom de Merry Monarch, « le monarque joyeux ». 
Alors bien sur, ce n'est qu'un surnom mais qu'en même, on semble loin d'un déchu blême à qui échut une âme en peine... 

Pour autant, je me demandais s'il ne ferait pas un bon "oiseau rare". Car, après tout :
  • sa taille 1,85m est un élément remarqué pour l'époque
  • il n'est pas commun de trouver un roi se préservant sur la branche d'un chêne
Comme un clin d'oeil à La Fontaine usant d'anthropomorphisme, l'attitude de Charles II, par zoomorphisme évoque l'oiseau perché sur sa branche. La rareté de "l'oiseau" tenant à son titre de roi.
Répondre
#24
(2020-12-08,10:16)leuc a écrit : on semble loin d'un déchu blême à qui échut une âme en peine...

Oui mais j'ai laissé tombé la lecture littérale qui nous pousse dans des domaines abstraits pour une lecture plus astucieuse mais plus concrète.

Le déchu blême par exemple peut se résumer à un roi dépouillé de son titre qui vient s'échouer sur la côte d'Albâtre, le roi prend la couleur de la côte, il est blanc, blême (et ça va bien avec la Lune aussi).

L'âme en peine c'est la mort du père de Charles II donc la fin de son règne.
La tête bien pleine c'est une tête couronnée donc le début du règne de Charles II.
De jure Charles II succède à son père, chronologie toute simple.

Concernant le corbeau sur la branche on en avait parlé c'était soit La Fontaine soit Oscar Wilde (un personnage qui sait compter et conter).
Pour moi OW est OUT (*), au même titre que Frédéric II dans E2.

(*) ^^
https://www.youtube.com/watch?v=zkswCMu0...%A0claques
Répondre
#25
Il est vrai que ma piste japonaise n'offre aucune évidence sur le " Narcisse esseulé ". !  036

Zarquos, ta solution pour E3 tient vraiment la route  , mais pourquoi passes tu si rapidement de François de La Rochefoucauld  à  François 1er dans le paragraphe  3 ? 
Je ne sais pas encore si Melusine qui figure dans les armoiries des descendants de la Maison des LUSIGNAN dont l'auteur des Maximes ferait partie pourrait être utile en tant que serpent en E4 . Certes, Melusine peut-être une " marque " des " bâtisseurs " de cette famille mais en quoi cette empreinte implique la fin d'une époque  ? Est-ce pour cette raison que tu passes de l'auteur des Maximes aussi rapidement au Roi François 1er dont la marque est pleinement animale  ?  110
Répondre
#26
@ Toucan

Tu trouveras tous les arguments nécessaires dans mes solutions, je ne me souviens plus de tout et pour tout te dire j'ai décroché Angel
Répondre
#27
@Toucan
Il n'est peut être pas nécessaire de passer par François 1er.

François VI de la Rochefoucauld s’éteint en 1680, peu de temps avant la fin de la période littéraire du Classicisme. (effleuré la fin d'une époque).

Comme La Fontaine avec ses Fables, il a marqué cette période de ses Maximes. (empreinte).
Répondre
#28
Oui Gepe, le duc François VI est suffisant dans ce paragraphe 3 d' E3. 1680 est l' année qui fixe le début et le débat de la " querelle des Anciens ( défenseurs des auteurs de l' Antiquité grecque et romaine) et des Modernes. L' empreinte semblerait donc bien littéraire. La Rochefoucauld est un écrivain MORALISTE classique comme le corbeau Jean de La Fontaine  !  007
Répondre
#29
Ce que j'ai oublié de préciser Gepe  pour les Modernes dans cette querelle littéraire est que tous ceux qui rejettent les modèles antiques sont ceux du siècle de Louis XIV dont principalement Charles PERRAULT. Ce dernier ayant rédigé au moins une préface sur le labyrinthe de Versailles.  116
Répondre
#30
De même qu' HOMÈRE et VIRGILE sont bien des auteurs de cette littérature antique classique. Pourquoi Claude balance ces références classiques dans cette chasse ? Il y a probablement une importance en E7  !  082
Répondre


Atteindre :