Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les solutions de Leuc
#21
Il faut admettre que tu as semé le trouble avec ta piste E3, à l'heure actuelle j'ai l'impression que rien ne colle complètement, ni ta piste ni la mienne, c'est très désagréable comme sensation 055

Il ne reste donc plus qu'à attendre ta piste E4, qui en fonction de son ressenti me fera basculer d'un côté ou de l'autre Angel
Répondre
#22
(2020-08-19,19:11)zarquos a écrit : Il faut admettre que tu as semé le trouble avec ta piste E3, à l'heure actuelle j'ai l'impression que rien ne colle complètement, ni ta piste ni la mienne, c'est très désagréable comme sensation
Il ne reste donc plus qu'à attendre ta piste E4, qui en fonction de son ressenti me fera basculer d'un côté ou de l'autre Angel
Ben j'avoue que c'est aussi un peu ce qui m'est arrivé en reconsidérant O.W. Ca rend la solution plus "compacte".
Le truc, c'est qu'après une E2 qui a transformé notre roi endormi en une autre créature, c'est aussi le fil rouge des 3 énigmes qui est attaqué. 
J'ai fini une première étude sur le visuel E4, je crois que je vais la publier. Je ne saurais pas dire si c'est valable mais ça pose le sujet sur la table.

Sur la proposition d'analyse du visuel E4 que je vais publier les éléments de synthèse les plus importants à intégrer ont été :
Citation :
  • On a déjà rencontré l'oiseau auparavant.
  • L'oiseau symbolise uniquement un personnage.
  • L'oiseau et le serpent ont une dimension symbolique.
  • L'arbre mort est plutôt symbolique que réaliste.
  • Il est important que l'arbre soit mort.
  • Que l'arbre ait produit des fruits avant de mourir n'a pas d'importance dans l'énigme.

Les deux premiers ont directement impacté l'analyse puisque l'oiseau, contrairement, à l'arbre est vivant ! 
Identifier l'arbre n'est finalement pas important, cela m'a été utile pour envisager le cheminement mais à la fin il ne faut conserver que son état : mort

NB : au 19/08/2020, cela ne me mène nul part pour le moment, c'est juste un partage d'une piste à l'étude pour montrer d'éventuelles conséquences de E3.  Smile
Répondre
#23
Peut-être un film à voir pour évaluer E3 : https://www.youtube.com/watch?v=h2HPZLzCBws
Répondre
#24
(2020-08-21,12:29)zarquos a écrit : Si on s'en tient à la définition tu as tout à fait raison, mais du coup ni Oscar Wilde ni Jacques II ne peuvent coller, ce qui veut dire qu'on a raté quelque chose.
...
En effet, tu as raison, les termes employés dans le paragraphe 2 sont assez forts et, y compris pour Oscar Wilde, ma solution manquait d'arguments, de faits. Alors j'en ai cherché...
Comme je milite pour des paragraphes se rattachant à des identités et des oeuvres (1 : O.F.O F.W. W. et "Ravenna" et 2 : C-3-3 et "The Ballad of Reading Gaol"), j'ai pris le temps de lire et d'écouter la traduction de "The Ballad of Reading Gaol", racontant la fin d'un co détenu jusqu'à sa pendaison.
On y rencontre : Singe (ape), âme en peine (soul in pain), blêmes (white faces)
Citation :I walked, with other souls in pain,
... And, though I was a soul in pain,
C'est bien la loi et un coup du sort qui transforma le dandy célèbre en âme en peine tournant dans la cour de Reading

Pour le clin d'oeil, on y trouve aussi un passage : 
Citation :Mais sinistre à voir est l’arbre-gibet,

Dont un serpent mord les racines ;
Car, vert ou sec, un homme y doit mourir 
Avant que l’arbre n’ait des fruits !

Et pour se convaincre de l'emploi du terme "déchu", la lettre "De Profundis" (traduite par Google traduction) fournit par exemple :
Citation :Une semaine plus tard, je suis transféré ici. Trois mois se sont écoulés et ma mère meurt. Personne ne savait à quel point je l'aimais et l'honorais. Sa mort a été terrible pour moi; mais moi, autrefois seigneur du langage, je n'ai pas de mots pour exprimer mon angoisse et ma honte. Mon père et elle m'avaient légué un nom qu'ils avaient rendu noble et honoré, non seulement dans la littérature, l'art, l'archéologie et la science, mais dans l'histoire publique de mon propre pays, dans son évolution en tant que nation. J'avais déshonoré ce nom éternellement. J'en avais fait un mot bas parmi les gens bas. Je l'avais traîné dans la boue même. Je l'avais donné à des brutes pour qu'elles le rendent brutal, et à des imbéciles pour en faire un synonyme de folie.

...
Chez nous, la prison fait de l'homme un paria. Moi et tel que je suis, je n'ai guère droit à l'air et au soleil. Notre présence entache les plaisirs des autres. Nous ne sommes pas les bienvenus lorsque nous réapparaissons. Revisiter les aperçus de la lune n'est pas pour nous. Nos mêmes enfants sont emmenés. Ces beaux liens avec l'humanité sont rompus. Nous sommes condamnés à être solitaires, tant que nos fils vivent encore. On nous refuse la seule chose qui pourrait nous guérir et nous garder, qui pourrait apporter du baume au cœur meurtri et la paix à l'âme dans la douleur...
déchu : qui n'a plus sa position
paria : Individu exclu d’un groupe social ou humain
Répondre
#25
Je ne sais pas s'il faut creuser trop loin, c'est parfois le meilleur moyen de se monter une baraque à frites.

Ceci dit il y a un terme auquel on n'a pas beaucoup attaché d'importance : "accordée".
Parce qu'une âme en peine (négatif) et une tête bien pleine (positif) ça ne va pas ensemble, une tournure comme "malgré une tête bien pleine" aurait été plus cohérente.

Mais en fait "accordé" a un sens précis :
https://fr.wiktionary.org/wiki/accord%C3%A9
"Accordé" = fiancé, mariage.

Alors peut-être que la tête bien pleine n'est pas celle à laquelle on pense :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Constance_Lloyd
Écrivaine, journaliste, poétesse, autrice de littérature pour la jeunesse, critique littéraire, éditrice et maîtrisant plusieurs langues européennes.
Répondre
#26
Je viens de mettre à jour ma solution E3 en y intégrant les quelques éléments notables trouvé dans "La ballade de la goele de Reading" et en incistant sur la structure paragraphe-identité.
J'en ai profité pour supprimer la référence au prix hippique et la remplacer  par une justification positionnant l'aide 5 comme une confirmation du lien pouvant existé entre "oiseau rare" et "déchu".
Ainsi décrite, la solution me semble défendable sur les paragraphes 1 et 2 ainsi que sur la phrase 2 du dernier paragraphe.
J'avoue par contre que je reste un petit peu sur ma faim pour le caractère "nécessaire" du narcisse (à moins que cela n'indique que sa réutilisation en E4).
Il y a aussi et surtout la toute dernière phrase "Il a marqué l'histoire de son empreinte" qui me semble mal justifiée.
Répondre
#27
En ce début d'Automne, voici un rapide bilan de l'été 2020 : 
Je pensais progresser E3, E4  et pourquoi pas E5 après une rapide relecture de E1, E2 mais cela ne s'est pas du tout déroulé ainsi :
Grace à la voie ouverte par Caseuré, E2 a été totalement remise en question et semble maintenant derière nous (ouf).
Une autre grosse remise en question, pour moi, sur l'été 2020 s'est joué sur E3 en abandonnant Jacques II à la faveur d'une solution rédigée basée sur les multiples identitités d'Oscar W. 
Je suis assez content du résultat obtenu (qu'il soit juste ou faux est un autre débat  Tongue  ) mais il faut avouer que tout cela fragilise certains fils rouges que je pensais acquis. 
Et puis surtout, même si je suis ravi pour les nouvelles solutions E2, E3, c'est un peu désesperant de constater que ma E4 n'a pas tellement avancé. Et que la suite présente des cryptos "primaires" très résistants  Confused
NB : je constate que c'est chaque année un réel plaisir de revenir sur l'Ecrin Blanc pour le plaisir du jeu et des échanges (mention spéciale pour Caseuré, Toucan et Zarquos bien sur).
050
Répondre
#28
Caseuré t'aura orienté vers une bonne piste et une voie de garage, ça s'équilibre Tongue

J'ai plutôt l'impression de mon côté d'avoir E3 (et E4 et E5 qui s'enchaînent bien), mais sans avoir tout compris ^^

Reste des échanges sympas en effet, même si nous ne serons jamais sur les mêmes pistes 017
Répondre
#29
Il est certain que Leuc sème le trouble avec sa piste O.W en E3. Au portrait de Dorian Gray pour Narcisse, il y a aussi " la légende de Narcisse ( disciple) d' Oscar Wilde, où un objet servant peut-être de toponymie est primordial  : le MIROIR  en l' occurrence, le " Lac miroir " qui par la mort de Narccisse pleure la privation de son propre reflet, qui lui-même egotique est un narcisse.
Or dans la toponymie, les " Lac miroir " sont rares par exemple celui du Queyras dans le 05 ou bien le " mont miroir " du Jura  !

Cependant, la fleur de Lys , très bien observée par Zarquos figure dans les armoiries de Jacques 2 puisqu'il a le titre de " ROI de France " qu' il ne revendique pas. Il est objet du pari de La Fontaine encore plus évident personnage du " corbeau " puisqu'il a le titre de Maître des eaux et des forêts durant dix années ( 1652). 

Seulement, je ne suis pas suffisamment perfectionné pour savoir lequel des deux ( Jean ou Oscar) n'est pas le corbeau  !

Aussi La Rochefoucauld outre le toponyme que retient Zarquos, offre " melusine " le serpent -Dragon dans son blason   !

Comment puis-je être sûr pour éliminer une fausse piste ? Alors que je suis le premier à  tomber dans les fausses pistes  ! 

Franchement ces deux pistes sont équivalentes en solidité. Je ne parviens pas à trancher  ! 036
Répondre
#30
Maintenant que le tabou sur E2 est levé, je viens d'ajouter ma proposition de solution E2 au post de départ.
Dans les grandes lignes, cela rejoint la récente publication de manu. Dans les détails, il y a peut-être encore des débats (mais comment savoir si ces détails importent : le chiffre de la trace, l'antre... ? )
Répondre


Atteindre :