Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La mesure planétaire
#11
Plus je relis les madits sur la chose importante et la mesure et plus je me dis que la mesure planétaire est un bon candidat. La dérive astronomique de la 780 est quand même assez claire et se poursuit en 420, au moment où on a réellement besoin d'exploiter une méthode.

Par contre pour que la mesure planétaire tienne il faut qu'on ne soit pas dépendant d'un quelconque ouvrage et qu'on puisse utiliser un simple coefficient, ce qui élimine d'office Uranus, Neptune et Pluton. J'élimine aussi Jupiter et Saturne car le coeff correspondant est trop élevé par rapport aux critères de la 650.

Il reste donc les planètes telluriques, ce qui est assez cohérent par rapport à la méthode :

[Image: 800px-Terrestrial_planet_size_comparisons_edit.jpg]


Mercure : coeff = 0,38
Vénus : coeff = 0,96
Terre : coeff = 1
Mars : coeff = 0,53

Mercure et Vénus sont les planètes qui se cachent, ce qui correspond bien au profil de la mesure, une chose importante cachée dans le jeu.

Je conserve aussi le principe de la mesure x 3 sur la direction ouest - est, ce qui permet d'exploiter les 2 propriétés de la boussole de la 780 : sa circonférence et sa fonction directionnelle (via ses aiguilles). On peut considérer cette petite astuce comme une fantaisie de Max Valentin, plutôt qu'une méthode à proprement parler.

Je retiens aussi le lien avec la semaine / les jours de la semaine mais pas en tant que méthodologie à appliquer, juste en tant que confirmation de l'ensemble.

Au niveau des nombres de mesures ça donne :
- 500 : Terre : 560,606 * 0,33 = 184,99998 km = 185 km (précis).
- 420 : Mercure : 1969,697 * 0,33 * 0,38 = 247,0000038 m = 247 m (ultra précis).
- 650 : Vénus : 8,000 * 0,33 * 0,96 * 3 = 7,6032 km = 7,6 km (approximatif).

Contrairement à ce que laisse supposer cette présentation on n'applique pas de coeff dans le calcul, les valeurs de la mesure sont connues dès la 780 et on contente de les sortir en fonction du contexte.

Dans la 500 on arrive au Petit Paris donc à Paris, dans la 420 on arrive à Saint-Nicolas-de-Port et dans la 650 on arrive aux sentinelles (encore inconnues pour moi) avec une distance proche de 8000 m, ce qui est intéressant à plus d'un titre (mais ce sera développé ailleurs).
Répondre
#12
Si on devait nommer la chose importante de la 780, ce serait "Mesure planétaire".
Si on devait résumer la méthode / astuce liée à la mesure ce serait "Mètre planétaire sur un axe ouest-est et pied planétaire partout ailleurs".
Les valeurs potentielles de la mesure sont toutes connues dès la 780, ce sont tous les mètres et pieds planétaires.

Si un jour on va sur Mars, qui dit que ce n'est pas la mesure martienne qui sera utilisée ? Smile
Répondre
#13
Si on considère que MV a utilisé le lien entre les planètes et les jours de la semaine (7 planètes / 7 jours / 7 notes de musique), on remarque que certaines planètes sautent toutes seules :

LUNDI     TERRE (LUNE)
MARDI     MARS
MERCREDI  MERCURE
JEUDI     JUPITER
VENDREDI  VENUS
SAMEDI    SATURNE
DIMANCHE  SOLEIL

URANUS / NEPTUNE / PLUTON (elles présentent de toute façon des écarts importants au niveau des données, car à l'époque on ne connaissait pas bien ces planètes).

On élimine le Soleil qui est un astre et non une planète.
Et on élimine les géantes gazeuses pour d'autres raisons.

Il reste 4 planètes telluriques dans un ordre précis :

TERRE
MARS
MERCURE
VENUS

Si on part du principe que Mars n'a pas servie pour les nombres de mesures, on a finalement les 3 planètes dans l'ordre de leur utilisation dans le jeu Smile
Répondre
#14
bonjour
je ne sais pas si ça a déjà été dit, mais Uranus fait aussi une bonne candidate en 420 en se qui concerne la distance en jour sidéral: ça donne 400,03 km d'après mes anciennes notes.
Répondre
#15
(2019-01-21,23:34)vinss789 a écrit : bonjour
je ne sais pas si ça a déjà été dit, mais Uranus fait aussi une bonne candidate en 420 en se qui concerne la distance en jour sidéral: ça donne 400,03 km d'après mes anciennes notes.

Merci pour l'info Smile


Mais autant la mesure planétaire (distance) me semble une excellente candidate, autant le jour planétaire (durée) me semble à côté de la plaque, il n'y a aucun doute que le jour sidéral à considérer en 420 est terrestre :

QUESTION No 25 DU 1996-01-13
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: JOUR SIDERAL
DANS LA420,VOUS NOUS PROPOSEZ..UNE FRACTION DU JOUR SIDERAL... EST-IL LOGIQUE DE PENSER,QUE NOUS DEVION S PRENDRE ,CELUI QUE NOUS CONNAISSONS LE MIEUX...A SAVOIR,CELUI DE LA TERRE ? MERCI ABRIBUS..
--------------------------------------------------------------------------------
APOLLON RESIDANT DANS L'OLYMPE, METTONS QU'IL POSSEDE UNE RESIDENCE SECONDAIRE LA OU VOUS AMENE LA 420, ET D'OU IL DECOCHE SA FLECHE ! IL S'AGIT DONC BIEN DE LA FRACTION DE JOUR SIDERAL TERRIEN ! AMITIES -- MAX (PS : CETTE HISTOIRE DE RESIDENCE SECON- DAIRE N'EST QU'UNE BOUTADE. JE LE PRECI-AVANT QUE QUELQU'UN ME POSE DES QUES- TIONS A SON SUJET !) AMITIES -- MAX


QUESTION No 37 DU 1997-08-07
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: FINISH 3
Q2 EN 420 LE JOUR SIDERAL EST BIEN TERRE STRE ? ( DITES OUIIIII !!!) Q3 LE LA DE LA 650 EST CLAIREMENT IDENTI FIABLE (NOM,SYMBOLE... ENFIN VOUS VOYEZ) ? ATTENTION MAX DE VOTRE REPONSE DEPENDS L'ACHAT IMMEDIAT D,UNE PELLE !! AMITIES MPOX
--------------------------------------------------------------------------------
POUR LA PRECEDENTE : "C". Q2 : OUIIIII ! Q3 : JE NE PEUX PAS REPONDRE. CE "LA" EST UN BIEN UN ENDROIT - CELUI OU VOUS VOUS TROUVEZ - MAIS JE NE PEUX PAS VOUS DIRE S'IL PORTE UN NOM, EST REPRESENTE PAR UN SYMBOLE, ETC. CELA DIT, ATTENTION A LA PRECIPITATION.C'EST LE CONSEIL QUE JE REPETE SANS AR- RET... AMITIES -- MAX


QUESTION No 24 DU 1999-08-18
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: SUITE Q/R 36 ET 37 DU 09/08/99
VOUS N'AVEZ RIEN DIT SUR LE JOUR SIDERAL ? .POURTANT JE VOUS DONNE UNE REFERENCE : QUESTION 14 DU 07/08/97 TITRE : FINISH 3. VRAIMENT, JE NE COMPRENDS PLUS !!! MERCI DE COMMENTER CETTE CONTRADICTION - ARSES -
--------------------------------------------------------------------------------
EH BIEN, ARSES, JE VOUS DOIS DES EXCU- SES ! JE NOTE LES INFORMATIONS "INEDI- TES" QUE JE LACHE DANS UN CAHIER (IL Y EN A PLUSIEURS), CAR JE NE PEUX EVIDEM MENT PAS ME SOUVENIR DE TOUTES LES QUES- TIONS QUI M'ONT ETE POSEES. OR L'AUTRE JOUR, QUAND VOUS M'AVEZ POSE CETTE QUES- TION, J'AI CONSULTE MES NOTES ET N'AIRIEN VU. SANS DOUTE AVAIS-JE, EN AOUT 97, OUBLIE DE NOTER CELA. DONC, TOUTES MES EXCUSES, ET JE VOUS CONFIRME QU'IL S'AGIT BIEN DU JOUR SIDERAL TERRESTRE. AMITIES -- MAX
Répondre
#16
ah oui, c'est sans équivoque ! merci pour les MADITs, ça fait une possibilité de moins ...
Répondre
#17
La mesure planétaire est déjà très élégante en soi, mais ce n'est pas tout : on peut mettre le concept de lumière dans le même système... le Système Solaire :

   

Eh oui la lumière c'est celle du Soleil, qui est dérivée dans les différentes énigmes qui en parlent.

Ainsi on exploite les propriétés de chaque corps céleste : la lumière de l'étoile et les diamètres des planètes telluriques.

C'est quand même super classe Cool
Répondre
#18
En faveur d'une utilisation éventuelle du "pied martien" par exemple, il y a le fait qu'il reste toujours une énigme (et même deux apparemment) qui utilise la mesure de manière voilée et qui n'a pas été identifiée. Mais je ne vois par trop l'énigme qui ferait allusion à Mars.
Répondre
#19
Tout à fait d'accord, une mesure planétaire qui ne servirait pas dans un calcul avec un nombre de mesures pourrait en revanche offrir une confirmation dans une énigme, ne contenant pas le mot "mesure" (utilisation voilée comme tu dis). Dans la 560 par exemple il n'y a pas le mot mesure mais il y a... Neptune 079

La mesure neptunienne n'est pas terrible pour un calcul mais pour autre chose on ne sait jamais. Il faut aussi rappeler que Mercure avait volé dans sa jeunesse l'arc d'Apollon et le trident de Neptune, mais aussi la ceinture de Vénus et l'épée de Mars (il n'avait pas fait les choses à moitié ^^).

Il y a aussi Pluton qui est évoqué dans la 420 (avec HADES en accrostiche).

Bref, pas mal de matériel potentiel pour cette utilisation voilée de la mesure Cool
Répondre
#20
Prenons l'hypothèse de Thionville avec le pont-écluse comme nef encalminée et l'ouvrage du Hackenberg comme groupe de sentinelles : il y a vers l'est une distance de 14 / 15 km selon les blocs de combat que l'on retient.

Prenons maintenant l'hypothèse du mètre neptunien : il vaut 3,50 m avec la référence de 1969 et 3,80 m avec une référence moderne.
Maintenant si on part du principe qu'il y a 2 aides de Neptune, ça peut inciter à multiplier par 2 ou au contraire à diviser par 2, c'est à dire 2 x un demi-mètre neptunien = 1 mètre neptunien au total.

Le demi-mètre neptunien est compris entre 1,75 m et 1,90 m.
8000 m qui est une distance approximative vaudrait alors entre 14 km et 15,2 km.

C'est la seule mesure jouable dans cette énigme 041
Répondre


Atteindre :