Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
A propos du compas planté dans le N
#1
Bonjour à tous,

Dans le visuel de la 420, le compas planté dans le N m'a toujours interpellé...

L'opinion commune est qu'il s'agit du monogramme de Napoléon, et le compas symbolise la prise de distance depuis Golfe-Juan (comme le compas en 500 symbolisait les 185 km). L'explication est recevable. 

Mais pourrait-il cacher autre chose ?
Répondre
#2
Le compas du visuel planté dans la lettre N est une possible allégorie du général COMPANS dont le nom figure sur le pilier Est de l'arc de triomphe de la place de l'Étoile de Paris.

Amicalement,
Marvinclay
Répondre
#3
(2018-09-14,15:27)Airyn a écrit : Bonjour à tous,

Dans le visuel de la 420, le compas planté dans le N m'a toujours interpellé...

Je serais vraiment supris s'il ne fallait pas compter les lettres dans cette énigme. Le N pointe sur cent dans un paragraphe de cent lettres.Toute la question est de savoir quoi en faire. j'ai plusieurs théories mais aucune qui n'offrent une explication complete de la 420. ( exemple)
Répondre
#4
(2018-09-14,15:27)Airyn a écrit : Bonjour à tous,
Dans le visuel de la 420, le compas planté dans le N m'a toujours interpellé...
L'opinion commune est qu'il s'agit du monogramme de Napoléon, et le compas symbolise la prise de distance depuis Golfe-Juan (comme le compas en 500 symbolisait les 185 km). L'explication est recevable. 
Mais pourrait-il cacher autre chose ?
Si je devais retenir une autre voie que le "rébus" COMPANS et la piste CIEL pour le compas à pointe sèche, alors je retiendrais l'idée d'une voie du milieu, d'une "médiatrice" entre des N
Reste à définir si c'est Napoléon (aigle), Nicolas (le saint ou d'autres), Newton (lumière)... 
[Image: 312px-Newton-WilliamBlake.jpg]

NB : c'est déjà ce symbole de "construction du milieu" qui me semble utile en 500
Répondre
#5
Le compas avec une pointe plantée dans le N peut aussi représenter l'idée de tourner autour du N (comme les planètes tournent autour du soleil), voir l'idée de tourner le N lui-même afin de le transformer en Z (comme Zénith) selon un principe déjà évoqué end 470.
Répondre
#6
L’utilité du compas est toute bête (comme un certain nombre de choses dans cette chasse, en fait), bien que je ne l’aie trouvée que récemment, car il me manquait une trouvaille en fin de 500 (sans quoi le compas reste muet). Il sert simplement à reporter une distance, ce qui est tout de même l’un de ses usages principaux…

On peut néanmoins résoudre la partie concernée de la 420 sans le compas, mais il apporte une aide bien appréciable.
Répondre
#7
(2021-04-03,23:22)Becarre a écrit : L’utilité du compas est toute bête ... Il sert simplement à reporter une distance, ce qui est tout de même l’un de ses usages principaux…
Distance depuis un N ? Cela se rapproche de ma proposition, la seule différence serait que je reporte une distance depuis deux N (et que l'on se fiche un peu de la distance puisque le but serait de s'intéresser à la voie du milieu)
Répondre
#8
Oui, une branche du compas reste plantée dans le N. Le N est celui généralement admis (je n’en ai qu’un, cela me suffit !).
Répondre
#9
Le "compas planté dans un N" comme allégorie de l'arc-en-ciel; Moi, je trouve cela séduisant. 
On prête un arc dont on dispose déjà d'après les madits donc, sans les madits, il serait logique qu'n élément de l'énigme nous oriente vers cet arc.
un compas à pointe sèche sert à reporter, ce qui symbolise un ré emploi. Le compas évoque par ailleurs ARC (même si la nature pointe sèche du compas semble modérer son emploi pour tracer un arc; En fait c'est comme la saqc, tracer ou trouver l'arc...  Tongue  )
La lettre N et son compas décryptée dans  "une stricte énigme 420 vivant seule" conforte sans doute Napoléon mais en acceptant l'idée que le compas et le N servent à retrouver l'arc à preter alors Newton et l'arc en ciel (le report de longueurs d'onde justifiant le compas à pointe sèche) de la B me semble une hypothèse qui se défend bien.
C'est en tout ca mon hypothèse préférée
"Charlot Avricourtois !"
Répondre
#10
Un compas planté dans le N de Napoléon peut faire penser au fameux Problème de Napoléon :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A...ol%C3%A9on

Soit une construction géométrique qui permet d'obtenir le centre d'un cercle, avec seulement un compas.

Certains ont essayé de mettre en application ce problème, notamment avec la piste CIEL (Schlopsy).

Pour ma part j'y vois simplement l'évocation d'un symbole : le cercle avec un point en son centre :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cercle_ave...son_centre
(on retrouve le Problème de Napoléon à droite de la page)

Et donc le symbole du Soleil (sur le visuel on retrouve le symbole sous la forme de la pupille d'un œil).
Si la lumière vient du ciel ce n'est pas pour meubler.

Mais bien sûr l'utilité première est la méthodologie qu'on doit appliquer : en faisant se croiser un arc de cercle et un trait déjà en notre possession depuis la fin de la 500 on obtient une intersection = la cible d'Apollon 078
Répondre


Atteindre :