Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'enquête sur la Chouette d'Or
#11
Coup de théâtre, Méterror a refait surface !

Il a été récupéré par un savant fou - un certain Victor Frank & Stein - et emmené dans son manoir.
Un peu de couture, un peu d'électricité et voici notre homme en pleine forme !

   

Il a d'ailleurs fait une rencontre intéressante avec une créature qu'il a rencontrée en allant contempler son image à la surface d'un lac.
Cette créature est devenue son fidèle serviteur, et elle semble avoir trouvé quelque chose d'intéressant.

   

D'après les dernières infos il s'agirait d'une nef encalminée très intéressante... se situant justement dans le lac de la créature ! (on ne peut rien contre le hasard et les coïncidences ^^)

[Image: 640px-Lac_noir_alsace.jpg]

Affaire à suivre...
Répondre
#12
Gros plan sur la nef encalminée :

   

On voit bien la nef qui navigue sur l'eau, et pourtant elle ne l'a jamais touchée !
Répondre
#13
Julie avait raison, l'individu louche est revenu chercher son couteau le soir d'Halloween !

Heureusement elle avait pris le temps de bien aiguiser le couteau, et de le laisser en évidence.

L'individu a semblé satisfait :

   

Bien joué Julie !!

Perspicace, intelligente, prévoyante, organisée ...

L'individu a même laissé derrière lui un drôle de cadeau (ça ressemble un peu au premier visuel de l'Ecrin Blanc) :

   

... et gourmande (aïe aïe aïe) !

   

Voyons Julie on ne mange pas n'importe quoi, surtout le soir d'Halloween 081 092 073

Laissons-la et espérons que ce ne soit qu'une indigestion temporaire... ^^

Et bon Halloween à tous Wink
Répondre
#14
La piste de Méterror a fait un grand pas en avant !

Grâce à l'étrange créature du Lac Noir il a trouvé la nef encalminée dans le Lac Noir des Vosges (ça c'est pour ceux qui n'avaient pas encore fait le rapprochement ^^), id le toit de l'ancienne centrale hydroélectrique dont le reflet flotte sur l'eau comme une nef.

A 8000 pieds neptuniens vers l'est il est tombé sur le village de Labaroche... Là-bas roche ! ("C’est pour ça que j’irai là-bas. On ne m’a pas laissé le choix.")
Eh oui la Roche du Corbeau est juste à côté !

[Image: Labaroche---Roche-du-Corbeau---b.JPG]

Un magnifique panorama au niveau du kiosque, en particulier sur les Trois-Epis où attendent 3 sentinelles :
https://www.lieux-insolites.fr/cicatrice...alinge.htm

Le passage en revue se fait en un claquement de doigt :

Citation :Ce blockhaus est décoré avec l'inscription "Erbaut Marz-August 1918 2/ Bay. Ldw. FAR 2.Zug"

Dos ... A ... Trouve-les ... Entre ...

Méterror est-il vraiment près du but ?
Répondre
#15
Pourquoi tu parles de Météor ? Il est réapparu quelque part ? (source ?)
Répondre
#16
(2020-11-12,10:18)Sh4dw0lf a écrit : Pourquoi tu parles de Météor ? Il est réapparu quelque part ? (source ?)

Zarquos ne parle pas de Météor, mais de Méterror (qui est peut-être l'ectoplasme du premier).
Va comprendre, Charles !
Répondre
#17
Nouveau rebondissement dans l'enquête sur la Chouette d'Or !

La chouette en bronze numérotée 2/7 a été cambriolée dans le local des pièces à conviction de la gendarmerie, le cambrioleur aurait utilisé un acide très puissant pour faire fondre la serrure de la porte.

Pour rappel cette chouette avait été reprise à une jeune femme, lors d'une arrestation musclée et choquante :

[Image: attachment.php?aid=1048]

Elle avait ensuite été étiquetée et entreposée dans le local des pièces à conviction :

[Image: attachment.php?aid=1055]

Il ne reste donc plus que 7 chouettes dans ce local, car curieusement le voleur ne s'est pas intéressé aux autres chouettes, il a seulement pris la 2/7.

Chose encore plus troublante le voleur a laissé un objet derrière lui :

   

Il s'agirait d'un oiseau en fer rouillé, avec un message qui déconcerte beaucoup les gendarmes.

Et pourquoi ce nœud cadeau ?
Le cambrioleur serait-il une sorte de justicier ?

En tout cas aucune empreinte n'a été laissée sur l'objet, le cambrioleur devait porter des gants, juste des traces de ce qui semble être le même acide qui a servi à faire fondre la serrure du local des pièces à conviction.

Une analyse chimique poussée de l'objet est en cours, nous devrions en savoir plus assez rapidement...
Répondre
#18
L'analyse chimique est disponible !

Les traces d'acide sont bien les mêmes sur la serrure et sur l'objet, il s'agit de l'acide fluorhydrique qui est très corrosif.

L'objet a également été passé aux rayons X :

   

Il semble y avoir une image incrustée dans la rouille, elle aurait été peinte. 
Ça ressemble vaguement à un portrait de coq avec un décor bizarre en arrière-plan.
Ce portrait serait signé ?

Un coq dans un oiseau en fer ???
Cette histoire de volatiles intrigue de plus en plus les gendarmes.

Concernant le message étrange sur l'oiseau en fer, les gendarmes seraient remontés jusqu'à une marque déposée à l'INPI en 2009.
L'enquête se poursuit...
Répondre
#19
Une piste a mené les enquêteurs jusqu'en Grèce dans un lieu appelé le Sanctuaire.

Ils ont d'abord croisé un bélier ...

   

... puis un taureau ...

   

... et sont arrivés devant une maison un peu étrange :

   

Personne à l'intérieur, mais un vrai labyrinthe que cette maison...!
Ils ont tourné en rond pendant pas mal de temps...

Mais fort heureusement l'un d'eux a eu la bonne idée de suivre des flocons de neige laissés sur le sol, sans doute par quelqu'un de bien intentionné.

Ils sont finalement arrivés devant une armure étincelante, et à ses pieds ce qui semble être une autre chouette en bronze, bien qu'un peu étrange :

   

Il paraît que la chouette est un symbole important en ces lieux, mais une demoiselle très gentille qui se trouvait dans le coin a bien voulu laisser la chouette aux enquêteurs.

L'un d'eux a déclaré : "Elle minerve un peu, mais en fait elle est très sympa".

La chouette a été entreposée avec les autres dans le local des pièces à conviction, qui se remplit à nouveau :

   
Répondre
#20
Ceux qui ont suivi l'enquête depuis le début doivent se demander ce qu'il est advenu de la chouette en bronze M/8, celle de Méterror. En effet elle avait été confisquée par la gendarmerie. En fait c'est Julie qui l'a sortie du local des pièces à conviction et remise à Méterror, et qui a ensuite effacé l'entrée dans les registres, elle n'était pas dans son état normal si vous vous souvenez bien.

Mais ce n'est pas très grave car il s'agissait de toute façon d'une copie réalisée par un sculpteur à la tronçonneuse, et non d'un original.
La chouette en bronze M/8 se trouve encore quelque part dans la nature...

Les gendarmes disposent de 8 chouettes en bronze sur les 35 présumées, ce n'est pas le moment de se relâcher 061
Répondre


Atteindre :