Note de ce sujet :
  • Info
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Z'avez pas vu Al-Mar ?
#1
Madit qu'on n'a pas croisé Al-Mar avant la 600 :
Citation :QUESTION No 6 DU 1996-04-29
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: AL-MAR
RENCONTRE-TON AL-MAR,OU DES ELEMENTS PERMETTANT DE LE COMPRENDRE, AVANT LA 600? ULYSSE
--------------------------------------------------------------------------------
BONNE QUESTION ! LA REPONSE EST NON. AMITIES -- MAX

...Le blème, c'est que le décodage "La cle(s)f se cache sur un navire noir perché" est basée sur l'interprétation d'Al-Mar comme symbole des "chiffres"... Chiffres tirés au passage directement de l'énigme précédente où on alliait déjà les chiffres aux lettres !

Et pour aggraver le problème, RIEN dans l'énigme ne pointe clairement vers l'utilisation de la classification périodique des éléments et des masses atomiques.

Je sais... vous allez me dire "mais si ! c'est l'alliage qui... bla bla bla".
Ce à quoi je réponds, en vieux papy rabat-joie :
1 - Max a précisé "Alliance", PAS "alliage"... or "Alliance" n'a aucun rapport avec les masses !
2 - J'ai trouvé (seul, en 93) ce décodage, après une longue, stressante et éreintante phase de blocage qui a failli me rendre dingue... 
...Et si je l'ai trouvé, ce n'est PAS grace au titre, mais par attaque en force brute de mon encyclopédie, feuilletée à m'en fusiller les yeux, jusqu'à ce que je tombe sur le tableau des éléments et remarque le format des masses qui correspondait au format que je cherchais. 

BREF : Je crois de moins en moins à la présence de ce décryptage "Clef / NNP" dans les bonnes solutions.
Sauf que je n'arrive pas non  plus à l'éliminer totalement (pour cause de lumière...) 
J'envisage deux options :

Option 1 : Le codage est une Fausse Piste pure, en impasse totale. 
C'est un Leurre destiné à nous mettre dans le mur pour l'éternité... (pas sympa, Max !)

Option 2 : Le codage est une fausse piste... mais Max sait que c'est un verrou hardcore, et il y a laissé une porte de sortie, trouvable si on a la bonne lumière, mais qui sème un gros doute.

Dans les deux cas, pas de clef, pas de chocolat...

Et dans tous les cas, cela m'amène à la question que je vous soumets :

Quelle AUTRE interprétation de "Al-Mar" -non rencontrée avant dans la chasse- avez-vous déjà envisagée ?
(Et si elle permet de faire resplendir les ténèbres au passage, c'est mieux...)

J'en lance une première au plafond : 
Les Maures => Les Morts + Les lettres => Calendrier des Saints ?
“Que tant de chouetteurs “travaillent” ou réfléchissent au-delà de la 500... 
...Me dépasse, m'attriste et m'émerveille tout à la fois !"
Depuis 28 ans, je cherche La “Marche à suivre” en 780...

Répondre
#2
J’ai pensé immédiatement aux Maures, à l’époque du décryptage, que j’avais finalement résolu très vite, à l’époque j’étais l’ado de 15 ans évoqué par Max et la classification des éléments m’avait vite rappelé les cours de physique. Et les ténèbres resplendissent m’ont immédiatement évoqué le big bang, la naissance des éléments. 

Bref, mais les maures ont déjà été rencontrés en 470, avec la bataille de Roncevaux, donc il y a un hic amha ... même si c’est plutôt des Vascons qui auraient tendu le piège  Dodgy
Répondre
#3
Le sujet de ce fil peut être rapproché d'un autre fil évoquant le même genre de sujet : https://www.zarquos.net/ultima-forsan/sh...hp?tid=664 
Amitiés
Répondre
#4
Al, symbole chimique de l'aluminium
MAR, acronyme de Masse Atomique Relative
Les deux se trouvent facilement dans les documentations des années 90. Il me semble que c'est le seul rapprochement entre lettres et nombres qu'on peut faire avec les différentes entrées pour Al et MAR dans ces documentations.
Répondre
#5
J'ai souvenr, cela ne me rajeunit pas, d'avoir vu sur minitel AL-MAR = Alpes-Maritimes...
Nul doute qu'un chouetteur ayant passé le concours d'entrée à la Poste aurait trouvé une issue à cette hypothèse. Pourquoi pas via le 06... J'ai essayé mais j'ai échoué.

Les madits ont fini d'achever cette hypothèse.

Celle que je retiens, c'est celle que j'évoque dans le lien donné par Leuc.

AL MAR et la fibule s'allient pour nous permettre de numéroter et d'identifier les étoiles de l'Argo. Cette constellation cumule en effet des étoiles en lettres latines (pas assez de lettres grecques vu son énormité avant son explosion en sous constellations) et double de nombreuses étoiles par une appellation arabe.
Evidemment, si c'est dans le titre, cela doit avoir une application concrète.

@+
Répondre
#6
...Ben zut alors ! Je ne sais pas pourquoi/comment j'ai zappé le thread de Leuc !
Mea Culpa... 

Il est sans doute préférable que cette discussion sur Al-Mar se poursuive là-bas, histoire de ne pas multiplier inutilement le nombre de sujets.
“Que tant de chouetteurs “travaillent” ou réfléchissent au-delà de la 500... 
...Me dépasse, m'attriste et m'émerveille tout à la fois !"
Depuis 28 ans, je cherche La “Marche à suivre” en 780...

Répondre


Atteindre :